Le gouvernement belge et la ville de Malines organisent une Conférence mondiale sur le thème « villes et migration »

Posted: 
06/15/17
Themes: 
IOM, Migration and Development, Others

Belgique - Le gouvernement belge et la ville de Malines organiseront une « Conférence mondiale sur les villes et les migrants » les 16 et 17 novembre 2017, en partenariat avec l’OIM, ONU-Habitat et GCLU.

L’agence belge de développement, l’un des co-organisateurs de la Conférence, met l’accent sur l’importance des migrations sûres, ordonnées, régulières et responsables, tel qu’énoncé dans les Objectifs de développement durable. « Cette conférence a lieu à un moment où les plus de 250 millions de migrants à travers le monde représentent un record historique. Le nombre de migrants devrait continuer de croître. Si nous voulons que cette évolution contribue au développement humain, nous devons mettre en place des approches cohérentes et inclusives », a déclaré Alexander De Croo, Premier Ministre adjoint et Ministre de la coopération au développement (Belgique).

Bart Somers, Maire de Malines, est ravi d’organiser cette conférence : « La migration est souvent synonyme de défis urbains mais aussi de possibilités offertes par les villes. Je pense qu’il est important que les voix des maires fassent partie intégrante du Pacte mondial sur la migration. »

En octobre 2016, les Etats membres des Nations Unies ont adopté le Nouveau programme pour les villes (New Urban Agenda ou NUA en anglais) lors de la Conférence Habitat III, qui établit que la migration est l’un des domaines de gouvernance clés qui nécessite une cohérence des politiques et des mécanismes de coordination aux niveaux central, local et régional, afin de garantir la bonne gestion de la diversité, nécessaire à la cohésion sociale et indispensable pour le développement durable des villes.

En 2018, Les Etats membres des Nations Unies se réuniront lors d’une conférence pour approuver le tout premier Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (GCM en anglais). Le GCM vise à proposer un cadre de coopération internationale global sur les migrants et la mobilité humaine, et à établir tout un éventail d’engagements concrets, de moyens de mise en œuvre, ainsi qu’un cadre de suivi et d’examen de la migration internationale sous toutes ses formes au service des Etats membres des Nations Unies.

Elle est l’occasion pour les Etats de s’engager dans un cadre fédérateur sur tous les aspects de la migration internationale, intégrant le travail humanitaire et l’aide au développement, et fondé sur les droits de l’homme. Les autorités locales peuvent largement contribuer à la préparation de cet accord, en particulier grâce à des approches innovantes et plus efficaces à la gouvernance des villes qui prennent en compte la diversité croissante, notamment des politiques migratoires en vue d’une croissance qui profite à tous.

La Conférence aura pour but de mettre en avant les idées de recommandations concrètes des responsables politiques en matière de coopération pour la gouvernance des migrations aux niveaux local et national, faisant suite à Habitat III. Elle contribuera également à la réunion d’évaluation du GCM, qui sera organisée par le gouvernement du Mexique (décembre 2017).

Pour plus d’informations sur la conférence, veuillez contacter les personnes référentes : decorte@un.org ou ipopp@iom.int

 

Credit: Creative Commons Zero