Le Honduras s’engage à protéger les droits des enfants migrants

Posted: 
12/11/15

Honduras - L’OIM et le Ministère hondurien des affaires étrangères et de la coopération internationale ont signé une lettre d’entente dans laquelle le gouvernement s’engage à pérenniser les projets d’aide de l’OIM ciblant les enfants et les adolescents migrants de retour.

L’engagement comprend un premier versement de 625 000 dollars qui seront utilisés pour l’aide immédiate à l’arrivée aux enfants et adolescents de retour du Centre d’accueil El Eden, à San Pedro Sula.

L’accord établit que les fonds seront gérés par l’OIM pendant une année et seront utilisés pour renforcer la capacité à fournir de l’aide aux jeunes migrants.

« Cet accord porte sur les droits des enfants et des adolescents migrants qui rentrent au Honduras, ainsi que sur la pérennité des projets dont le but est de s’assurer le respect du principe de meilleur intérêt de l’enfant », a déclaré Jorge Peraza Breedy, chef de mission de l’OIM pour le Salvador, le Guatemala et le Honduras.

L’accord a été élaboré dans le cadre de la Loi hondurienne sur la protection des migrants honduriens et de leur famille. Il vient compléter le projet de l’OIM financé par l’USAID intitulé : « Aide globale aux enfants non accompagnés et aux familles de retour du Triangle Nord de l’Amérique centrale. »

Pour plus d’informations, veuillez contacter Alba Miriam Amaya, OIM Salvador, Guatemala et Honduras, Tel +503 2521-0100, Email: aamaya@iom.int