Le Japon soutient les opérations d’aide de l’OIM dans les zones touchées par la sécheresse en Somalie

Posted: 
02/10/17
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Internally Displaced Persons, Migration and Climate Change, Migration and Environment

Somalie - Le gouvernement japonais fait don de plus de 3,6 millions de dollars pour soutenir la réponse de l’OIM à la crise humanitaire qui sévit en Somalie. L’argent permettra à l’OIM de répondre aux besoins urgents des migrants vulnérables, des déplacés internes, des personnes de retour et des communautés d’accueil en 2017 et 2018.

L’argent servira à sauver la vie des personnes touchées par des crises d’origine climatique ou humaine, à accroître la sécurité humaine et la stabilité et à combattre et prévenir l’extrémisme violent. Il contribuera également à accroître la capacité du gouvernement à gérer le déplacement provoqué par des catastrophes naturelles et des conflits. Le nombre de déplacés internes en Somalie devrait atteindre les trois millions d’ici juin 2017.

L’argent sera également utilisé pour renforcer la capacité de gestion des frontières maritimes de la Somalie afin de sauver la vie des victimes de traite et des migrants irréguliers. Des milliers de migrants somaliens tentent d’atteindre l’Europe et les Etats du Golfe en empruntant des itinéraires irréguliers chaque année. Bon nombre d’entre eux sont maltraités et exploités et le projet de l’OIM en Somalie a permis de fournir une aide directe à 97 victimes de traite – des mineurs pour la plupart – en 2016.

« La contribution du Japon arrive à point nommé car la Somalie est confrontée à des conditions de sécheresse et de famine qui se dégradent. Cet argent aidera l’OIM à fournir une aide aux communautés les plus vulnérables touchées par la sécheresse prolongée », a déclaré Gerard Waite, chef de mission de l’OIM en Somalie.

La situation humanitaire en Somalie s’est fragilisée fin 2016, en particulier dans les régions du nord, où le Puntland et le Somaliland ont vu la situation de sécheresse s’aggraver. La sécheresse s’est étendue aux régions du sud et du centre, notamment à Gedo, Hiraan, Galgaduud et Lower Juba.

La semaine dernière, l’OIM a averti que plus de six millions de personnes avaient besoin d’une aide humanitaire d’urgence compte tenu de la famine imminente attendue en Somalie dans les quatre prochains mois. La famine est particulièrement aigüe pour 1,1 million de personnes vivant en situation de déplacement prolongé.

L’aide sera principalement fournie sous forme d’assistance intégrée dans les domaines de la santé, de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH), de la sécurité alimentaire et de la protection, de l’aide technique et de la formation pour les autorités gouvernementales et régionales, et de la collecte et de la diffusion de données sur le déplacement.

L’OIM continuera d’introduire des technologies japonaises innovantes et d’intensifier les partenariats public-privé avec Panasonic, Poly-Glu et Tottori Resource Recycling Inc, dans le cadre de sa réponse à la crise humanitaire.

Depuis 2012, le gouvernement japonais soutient les activités humanitaires et de relèvement de l’OIM en Somalie, notamment la fourniture d’aide immédiate, les activités de stabilisation communautaire et de relèvement rapide, ainsi que l’aide au retour et à la réintégration pour les migrants pris dans des crises. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Chiaki Ito, OIM Somalie, Tel: +254 737 860 720, Email: cito@iom.int

Japan has funded a wide range of IOM projects to help displaced families in Somalia. File photo: IOM
A beneficiary receives a prescription from one of the Japan funded health clinics in Puntland, Somalia. File photo: IOM / Mary- Sanyu Osire