Le nombre de décès de migrants monte en flèche dans la Méditerranée

Posted: 
04/21/15
Themes: 
Humanitarian Emergencies

Italia - Les survivants de ce qui pourrait être la pire tragédie de l’histoire concernant les migrants qui traversent la Méditerranée depuis l’Afrique du Nord sont arrivés hier soir à Catagne, en Sicile, peu avant minuit.

Les 27 survivants, plus un migrant évacué vers la Sicile en hélicoptère, voyageaient à bord d’un chalutier en bois transportant jusqu’à 800 personnes lorsqu’il a chaviré près de la Libye alors qu’un bateau cargo venait à leur secours.

Sur les 28 survivants au total, la plupart proviennent d’Afrique subsaharienne (Mali, Gambie, Côte-d’Ivoire, Erythrée, Sénégal, Sierra Leone) ainsi que du Bangladesh et de Tunisie.

Ils ont été amenés à Catagne par le bateau des garde-côtes italiens, le Gregoretti, qui avait également repêché 24 corps de la même tragédie à Malte.

Peu après l’arrivée du Gregoretti, le personnel de l’OIM est monté à bord pour vérifier l’état des migrants et leur distribuer des articles de base, notamment des chaussettes et des chaussures.

Au cours de la semaine passée, l’OIM a été informée de 400 décès de migrants lors d’un naufrage le 14 avril, au sud de Malte, et de 50 autres le 17 avril. Avec les 770 décès estimés au large de la côte libyenne pendant le week-end dernier, l’OIM évalue le nombre de migrants victimes en Méditerranée à 1 727 cette année.

Lundi, au moins deux bateaux en détresse ont été localisés, l’un transportant entre 150 et 200 migrants, l’autre avec 300 migrants à bord, et une vingtaine de victimes potentielles ont été signalées. Le sort de ces migrants n’a toujours pas été confirmé, mais d’après l’OIM, une opération de recherche et de sauvetage aurait commencé hier soir pour ces migrants.

Avec ce dernier décompte, l’OIM estime le nombre de victimes pour 2015 à plus de 30 fois celui de l’année dernière à la même date (21 avril), alors que seulement 56 décès de migrants avaient été signalés dans la Méditerranée.

À la fin avril 2014, 96 migrants avaient péri, faisant de la dernière semaine d’avril la plus meurtrière de l’année à ce jour. L’OIM craint désormais que le total de 3 279 décès de migrants en 2014 ne soit dépassé cette année d’ici quelques semaines.

(Caption : Le bateau des garde-côtes italiens au port de Catagne, en Sicile © OIM 2015)

Pour plus d’informations, veuillez contacter Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel: +39 347 089 8996, Email: fdigiacomo@iom.int ou Joel Millman, OIM siège, Tel: + 41 79 103 87 20, Email: jmillman@iom.int

Las fuerzas marítimas de Italia llevaron a cabo operaciones de rescate de migrantes en peligro en el Mar Mediterráneo a lo largo del jueves 16 de abril. © Francesco Malavolta/IOM 2015