Le Processus de Colombo promet de meilleures conditions pour les travailleurs migrants asiatiques

Posted: 
08/30/16
Themes: 
International and Regional Cooperation, Labour Migration

Sri Lanka - La cinquième Consultation ministérielle du Processus de Colombo s’est terminée ce week-end, marquant la fin du second mandant du Sri Lanka à la présidence du processus consultatif régional regroupant 11 pays sur la gestion de l’emploi à l’étranger et le travail contractuel pour les pays d’origine en Asie.

En présence de ministres et de chefs de délégations de 11 pays membres du Processus de Colombo, la consultation ministérielle a adopté une déclaration conjointe. Elle a également accueilli le Cambodge comme nouvel Etat membre du Processus.

Le Directeur général de l’OIM, William Lacy Swing, a reconnu les nombreux accomplissements du Processus et l’engagement des Etats membres. « Le Processus de Colombo a démontré sa capacité à agir en tant que catalyseur pour transformer certaines de ses aspirations en actes. Ces actes représentent des perspectives solides, pratiques et prometteuses permettant aux travailleurs asiatiques de migrer en toute sécurité et légalement dans de meilleures conditions », a t-il déclaré.

« Nous nous engageons à garantir que ces travailleurs migrants aient un emploi sûr et digne à l’étranger. Malgré tous les efforts, je reconnais que certains travailleurs migrants vivent des tragédies et des difficultés. Mon Ministère et celui de l’emploi à l’étranger font de leur mieux pour représenter les intérêts de nos travailleurs à ces occasions », a confié Mangala Samaraweera, Ministre des affaires étrangères.

Le Ministre de l’emploi à l’étranger, Thalatha Athukorala, a déclaré : « Le Processus de Colombo continuera de faciliter la migration de main-d’œuvre dans le bon ordre, sûre, régulière et responsable tel que stipulé dans les Objectifs de développement durable au profit des pays d’origine et de destination, ainsi que des travailleurs migrants et de leur famille. »

Pour plus d’informations, veuillez contacter Giuseppe Crocetti, OIM Sri Lanka, Tel: +94 115 325 300, Email: gcrocetti@iom.int