Le programme de réintégration des soldats démobilisés reçoit de nouveaux financements

Posted: 
12/18/06

Le gouvernement norvégien contribue à hauteur de 1,9
million de dollars au programme de l'OIM d'aide à la
réintégration des soldats rendus à la vie
civile afin d'assurer une transition réussie vers la vie
civile et le monde du travail.

L'objectif de ce programme de l'OIM intitulé «
Reintegration Assistance to Separated Defence Personnel Programme
», est de faciliter la réintégration de
près de 3 000 soldats démobilisés en les
informant régulièrement et en les conseillant quant
aux opportunités de travail et/ou à la
création de leur propre activité. Une attention toute
particulière est portée aux ex-soldats venus de zones
touchées par la guerre et dont la situation
économique reste difficile.

Les bureaux de l'OIM à Zagreb, Split et Osijek ont d'ores
et déjà distribué plus de 3 000 formulaires
d'inscription au personnel de la défense rendu à la
vie civile, inscrit 2 331 candidats potentiels, organisé 2
308 entrevues individuelles et signé 1 655 contrats d'aide
à la réintégration avec les
bénéficiaires.

Les bénéficiaires peuvent faire une demande pour
bénéficier d'aides à la
réintégration en nature leur permettant d'acheter du
matériel professionnel, de suivre des formations
professionnelles complémentaires, en vue de moderniser les
installations commerciales existantes ou de sécuriser les
licences administratives pour fonder des micro-entreprises.

L'achat d'équipements professionnels dans le domaine de
l'agriculture, de la construction et du tourisme, est la forme la
plus demandée d'aide. Ce programme offre par ailleurs la
possibilité de suivre des formations professionnelles tant
dans le secteur public que dans le secteur privé.

Une étude de l'OIM menée en avril 2006 indique que
93% des bénéficiaires de ce programme sont des
hommes, âgés en moyenne de 43 ans, et 83% des
bénéficiaires souhaitent se lancer dans une
activité à leur propre compte ou reprendre
l'activité qu'ils avaient créée.

Avec le retour de la paix et de la stabilité en Croatie,
et dans la perspective d'intégrer l'OTAN et l'Union
européenne, le Ministère de la Défense croate
a initié en 2002 un programme de dégraissage
progressif de son effectif militaire qui a concerné 12 000
militaires et civils sur une période de 4 ans.

Les gouvernements norvégien et hollandais ont
co-financé ce programme en 2004 et en 2005. Les nouveaux
fonds débloqués par le gouvernement norvégien
couvriront les besoins en matière de
réintégration de 500 autres soldats
démobilisés.

L'OIM a participé avec succès à la
réintégration d'ex-combattants en Angola, en Bosnie
Herzégovine, au Congo Brazzaville, au Guatemala, en
Haïti, au Mali, au Mozambique, aux Philippines, au Kosovo et
au Timor Leste.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Ivan ?eko

OIM Zagreb

Tél. : +385 21 315 699

E-mail : "mailto:iceko@iom.hr">iceko@iom.hr