Le Royaume-Uni et les Pays-Bas financent un projet de l’OIM visant à améliorer la sécurité aux frontières en Somalie

Posted: 
09/13/13

Somalie - L’OIM a reçu 2,5 millions de dollars de la part du Royaume-Uni et des Pays-Bas afin de renforcer la capacité de gestion des ressources techniques et humaines des organes somaliens chargés de la migration.

L’OIM utilisera les fonds pour améliorer la capacité de gestion des frontières du gouvernement fédéral somalien et des autorités du Puntland et les aider à mieux gérer la migration vers et par la Somalie, et pour améliorer la collecte de données techniques.

« En finançant ce projet, le gouvernement britannique aspire à renforcer davantage sa coopération avec la Somalie dans le domaine de la migration », a déclaré Neil Wigan, Ambassadeur du Royaume-Uni en Somalie.

Alain Ancion, Ambassadeur adjoint des Pays-Bas en Somalie, a expliqué que son pays finançait le projet pour que la Somalie puisse améliorer sa sécurité et sa stabilité.

Le projet vise également à soutenir l’élaboration de procédures opérationnelles standardisées et l’harmonisation des institutions et de la législation existantes, une étape importante pour promouvoir une migration sûre et s’effectuant dans le bon ordre.

Ce projet permettra à terme de générer des recettes en appliquant les meilleures pratiques en matière de visas et en réglementant le passage aux frontières aériennes et maritimes de Somalie.

Le projet a été conçu à la demande des autorités somaliennes de l’immigration. L’OIM œuvre en coopération étroite avec elles depuis 2007, afin de mettre en œuvre ces projets de gestion de l’immigration et des frontières.

Le Programme de l’OIM de renforcement de capacités en matière de gestion des migrations en Somalie est financé entre autres par les gouvernements du Royaume-Uni, des Pays-Bas, des Etats-Unis, de la Finlande et du Japon.

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Hiroko Nishino
OIM Somalie
Tel: +254-733-440-780
Email: hnishino@iom.int