Le Royaume-Uni finance l’aide apportée par l’OIM aux déplacés au Soudan du Sud

Posted: 
11/18/14

Soudan du Sud – Le 15 décembre marquera le premier anniversaire des affrontements qui ont repris au Soudan du Sud. Le conflit a provoqué le déplacement de plus de 1,8 million de personnes, dont plus de 102 000 ont trouvé refuge dans les bases des Nations Unies à travers le pays.

L’un des plus grands « sites de protection des civils » (PoC) se trouve à Malakal, dans l’Etat du Nil supérieur. Le site fournit un abri d’urgence et une protection à plus de 17 000 personnes déplacées qui continuent d’arriver.

Les affrontements dans la région se poursuivent et il est peu probable que les habitants puissent quitter l’endroit dans un avenir rapproché. Les conditions de vie sur le site, qui est inondé pendant toute la longue saison des pluies au Soudan du Sud, sont insalubres et le site est surpeuplé.

Le Département britannique pour le développement international (DFID) apporte son soutien en injectant 1,6 million de livres sterling pour aider l’OIM et ses partenaires humanitaires du cluster chargé de la coordination et de la gestion des camps à augmenter la capacité d’accueil du site de Malakal afin de loger 6000 personnes supplémentaires.

L’OIM profite de l’arrivée de la saison sèche au Soudan du Sud pour achever l’expansion du PoC de Malakal. Les planificateurs du site et les équipes chargées de l’eau et de l’assainissement creusent actuellement des tranchées drainantes pour prolonger la berme et surélever les fondations du site et ainsi fournir une base sèche pour les abris d’urgence. Ces améliorations garantiront un bon écoulement et réduiront le risque d’autres inondations.

L’OIM fournit également des services de santé de base dans une clinique de l’OIM et distribue de l’eau salubre aux personnes déplacées sur le site par le biais de programmes d’eau et d’assainissement.

DFID fera également un don de deux millions de livres Sterling au cluster chargé des abris coordonné par l’OIM pour la fourniture continue de tentes et d’aide non alimentaire aux personnes déplacées à travers le Soudan du Sud. L’OIM obtient ces articles en gros, s’assure qu’ils répondent aux normes, maintient une chaîne d’approvisionnement et les distribue aux personnes les plus vulnérables à travers le pays.

« C’est la première fois que l’OIM au Soudan du Sud reçoit du financement bilatéral de la part de DFID depuis l’indépendance du pays en 2011. Cette contribution pour le dernier trimestre 2014 arrive à point nommé et nous permet de combler des lacunes vitales », a déclaré David Derthick, chef de mission de l’OIM au Soudan du Sud.

« Le financement permettra au cluster chargé des abris de pré-positionner des articles à travers le pays dans le cadre de sa planification pour la saison sèche et de réduire le risque d’une interruption dans la chaîne d’approvisionnement. Il permettra également à l’OIM d’obtenir et de pré-positionner des articles d’ici fin 2014 et début 2015, pendant que le cluster obtient plus de financement pour le reste de l’année 2015 », a-t-il ajouté.

Pour visionner la vidéo sur la vie de tous les jours sur le site de Malakal : http://youtu.be/oDsWk3eETiA

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Jennifer Pro

OIM Soudan du Sud

Tel: +211 920 885 988

Email: jpro@iom.int

One of the largest Protection of Civilian (PoC) sites, in Malakal, Upper Nile State gets flooded during the rainy season. The site provides emergency shelter and protection to over 17,000 people, and internally displaced people (IDPs) continue to trickle in. IOM is taking advantage of the onset of South Sudan’s dry season to complete the Malakal PoC expansion. © IOM 2014