Le Royaume-Uni soutient les opérations de secours de l’OIM au Soudan du Sud

Posted: 
12/01/15
Themes: 
Internally Displaced Persons

Sud-Soudan - Le Royaume-Uni accroît son soutien aux opérations de secours de l’OIM pour les populations vulnérables à travers le Soudan du Sud. Les besoins restent immenses deux ans après le début de la crise, avec environ 1,7 million de déplacés internes et des millions de personnes qui nécessitent une aide d’urgence.

Grâce à une contribution supplémentaire de 5 millions de livres Sterling (7,5 millions de dollars), le Département britannique pour le développement international (DFID) aidera à répondre à ces besoins en finançant la fourniture d’abris d’urgence, d’articles de secours et d’articles d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) aux familles dans les zones isolées et touchées par le conflit ainsi que dans les sites de déplacement.

En outre, cette aide financière permettra d’accroître les efforts d’expansion du site de protection des civils à Malakal, dans l’Etat du Nil supérieur, où près de 47 000 déplacés internes recherchent une protection.

En tant que codirigeante du Cluster chargé des abris et de l’aide non alimentaire, l’OIM obtiendra, stockera et coordonnera la distribution d’articles ménagers essentiels, tels que des matériaux de construction d’abris, à près de 26 500 familles, soit 123 500 personnes. La contribution du DFID garantit la pérennité de l’approvisionnement pendant les six premiers mois de 2016 sans interruption.

L’OIM distribuera ces articles à des endroits stratégiques pendant la saison sèche pour permettre le pré-positionnement et la distribution des articles en temps opportun. Alors que la crise persiste, l’OIM ciblera des familles déplacées et vulnérables qui n’ont pas reçu d’aide en 2015 et d’autres populations dans le besoin.

A travers le principal couloir d’approvisionnement en articles WASH, le financement renforce également la capacité de l’OIM à fournir aux partenaires des articles WASH indispensables tels que des seaux, des jerricans pliables, du savon et des tablettes de purification de l’eau. L’OIM continuera à pré-positionner des articles de secours à des endroits stratégiques à travers le pays afin de garantir une aide efficace et opportune aux populations dans les zones isolées et difficiles à atteindre.

Enfin, le DFID financera les efforts de l’OIM visant à étendre le site de Malakal qui a connu une hausse de sa population de plus de 60% entre mi-juillet et fin août, exerçant une pression sur les services humanitaires et sur les conditions actuelles de surpeuplement.

Alors que l’accès et les conditions humanitaires dans les zones alentours restent fluides, des afflux de populations supplémentaires vers le site de Malakal restent possibles. Les efforts de l’OIM visant à améliorer les conditions sur le site permettront de réduire le surpeuplement et le risque d’inondation pendant la saison des pluies, et d’améliorer l’accès des déplacés internes aux services humanitaires.

En 2015, le DFID a fait don de plus de 12 millions de dollars pour la réponse humanitaire de l’OIM au Soudan du Sud, aidant ainsi à répondre aux besoins les plus urgents des populations déplacées et touchées par le conflit.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Ashley McLaughlin, OIM Soudan du Sud, Tel: +211 922 405 716; Email: amclaughlin@iom.int; Site web : http://southsudan.iom.int/

The United Kingdom and IOM are responding to the growing needs of displaced populations in South Sudan. © IOM 2015