Le siège du Département de l’immigration ouvre au Somaliland

Posted: 
11/06/12

Somalie  - L’OIM inaugure le bâtiment récemment construit du siège du Département de l’immigration, à Hargeisa, la capitale du Somaliland.
 
Son Excellence Ahmed Mohamed Mohamoud (Silanyo), président du Somaliland, et les hauts responsables de son gouvernement ont participé à la cérémonie d’ouverture.
 
Le projet permettra à l’Administration du Département de l’immigration du Somaliland de fournir de meilleurs services de gestion des frontières.
 
Le bâtiment d’un montant de 250 000 dollars a été financé par le gouvernement du Japon. Il accueillera également une base de données pour établir un système d’enregistrement des passeports et de collecte des données. Le système, connu sous le nom de « Système d’identification personnelle et d’enregistrement (PIRS) », a été installé par l’OIM.
 
« Le Japon est prêt à contribuer à la construction de cette nation de Somalie, en œuvrant avec tous les partenaires, notamment avec le gouvernement fédéral récemment établi, avec le Somaliland et le Puntland, qui sont désireux de faire des efforts communs pour l’avenir du peuple somalien. Nous souhaitons que les changements politiques récents à Mogadishu conduisent à la paix, à la stabilisation, à la reconstruction et à la sécurité humaine, en d’autres termes, qu’ils conduisent à un meilleur avenir pour la Somalie toute entière », a déclaré M. Atsushi Yonezawa, Premier secrétaire de l’ambassade du Japon à Nairobi.
 
L’OIM œuvre avec les autorités du Somaliland en vue de renforcer ses capacités essentielles de gestion des migrations en dispensant une formation à plusieurs centaines d’officiers de l’immigration, de la sécurité et de l’aviation civile, en fournissant des équipements et des systèmes informatiques pour le contrôle des passagers et en réhabilitant quatre points d’entrée, ceux d’Hargeisa, de Wajale, de Borama et de Berbera.
 
Le Département de l’immigration du Somaliland a également reçu cinq stations radio et des antennes relais, ainsi que 48 postes de radio à très haute fréquence, afin de garantir la communication entre le siège du Département de l’immigration à Hargeisa et les points d’entrée majeurs. Des portiques de détection, des détecteurs de métaux et de nouveaux uniformes ont été mis à disposition de 100 officiers de l’immigration.
 
Outre le renforcement de capacités pour les projets de gestion des migrations au Somaliland, qui font partie d’un programme global de 6 millions de dollars financé par le gouvernement japonais, l’OIM a également fourni une aide similaire à d’autres points d’entrée clés dans les trois régions du pays.
 
La porosité des frontières affecte les Somaliens et des milliers de migrants car elle favorise la criminalité transnationale, notamment la traite et le trafic illicite d’êtres humains, le trafic de marchandises, d’armes et le terrorisme.
 
Pour plus d’informations, veuillez contacter

Simona Opitz
OIM Nairobi
Tel. +254 738561175
Email: sopitz@iom.int