Les communautés isolées dans la région du Nil supérieur reçoivent une aide à la construction d’abris

Posted: 
06/19/18
Themes: 
Internally Displaced Persons, Shelter

Juba - L’OIM et l’Aide africaine au développement ont distribué des matériaux de construction et des articles ménagers indispensables à plus de 12 000 rapatriés, déplacés internes et membres des communautés qui les accueillent à Tonga, une zone isolée de la région sud-soudanaise du Nil supérieur, la semaine dernière. 

La distribution a fait suite à une évaluation réalisée en mai, qui avait révélé que des milliers d’habitants récemment rentrés à Tonga après avoir fui la violence entre le gouvernement et les forces de l’opposition en avril 2017 étaient dans le besoin.

Même si le sentiment de sécurité est plus ou moins revenu à Tonga, les affrontements et l’isolement privent la zone de services de base. L’OIM et les organismes humanitaires s’activent pour fournir une aide alors que la saison des pluies de mai à octobre commence à s’intensifier. Tonga, située au bord d’une rivière, n’est accessible que par avion et par bateau. Pendant la saison des pluies, l’accès par la route aux communautés de Tonga deviendra très difficile.

Lina, 27 ans, vit à Tonga avec ses deux enfants. Lorsqu’elle et ses enfants sont revenus à Tonga en 2016, ils avaient déjà fui deux fois depuis le début de la guerre en 2013. Lorsque les affrontements ont frappé Tonga en avril 2017, elle a de nouveau fui vers Fangak, une ville voisine. Après un an, elle a considéré qu’elle pouvait retourner à Tonga en sécurité.

Lina n’est pas la seule. De nombreux habitants sont rentrés après avoir fui les affrontements de 2017 et d’autres ont trouvé refuge à Tonga, fuyant l’insécurité dans d’autres zones du pays. Certains sont arrivés très récemment du sud d’Unité, où les violences incessantes pèsent lourd sur les civils et contraignent des milliers d’habitants à fuir leur domicile.

Après avoir abandonné ou perdu la plupart de leurs biens, les familles comme celle de Lina ont urgemment besoin de bâches en plastique pour protéger leurs abris de fortune, de couvertures pour protéger leurs enfants la nuit et de moustiquaires pour prévenir le paludisme, qui s’installera avec l’arrivée de la pluie.

Lors de la distribution, les familles ont reçu des bâches en plastique, une couverture, une moustiquaire, des ustensiles de cuisine et de la corde pour renforcer leurs abris.

En mars 2018, les équipes médicales de l’OIM ont également participé à une évaluation multisectorielle et à une mission d’intervention à Tonga. Lors d’une mission de huit jours, l’OIM est venue en aide à la clinique de premiers soins de Tonga en fournissant des soins de santé, en réalisant 413 consultations médicales, en vaccinant 465 enfants et en diffusant des messages de promotion de la santé auprès de plus de 2 200 personnes. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Ashley McLaughlin, OIM Soudan du Sud, Tel. +211 922 405 716, Email : amclaughlin@iom.int

 

  • IOM and ADA distribute shelter and household items in Tonga, South Sudan - IOM-Koja 2018