Les difficultés rencontrées par les enfants en mouvement : thème du Festival international du film sur la migration en Belgique

Posted: 
12/11/18
Themes: 
Global Migration Film Festival


Bruxelles - Le Bureau de l’OIM pour la Belgique et le Luxembourg organise une projection et un débat à Bruxelles à l’occasion de la Journée internationale des migrants (IMD, 18/12). Conformément au thème de l’IMD 2018, « Migration dans la dignité », l’accent sera mis sur les enfants et la migration.

Le court-métrage Abu Adnan - Adnan’s Father, raconte l’histoire de Sayid, un médecin réfugié originaire de Syrie, qui vient de recevoir son permis de résidence danois. Alors qu’il démarre une nouvelle vie dans la campagne danoise avec son fils Adnan, Sayid est confronté à la difficulté de maintenir le respect de son fils tout en essayant de s’adapter à un nouveau pays et d’apprendre une nouvelle langue, tandis qu’Adnan trouve le processus d’adaptation bien moins difficile.

Laura Palatini, chef de mission de l’OIM pour la Belgique et le Luxembourg, a souligné l’importance du Festival international du film sur la migration : « cette initiative mondiale permet de faire appel au cinéma comme outil pour mettre à mal le portrait négatif et les stéréotypes à propos des migrants en rassemblant tout un ensemble d’acteurs pour débattre des aspects clés de la migration comme les droits fondamentaux, la tolérance et l’inclusion. »

Le débat qui suivra le film sera centré sur la migration du point de vue des droits de l’homme, en particulier sur les personnes les plus vulnérables et marginalisées.

Le film est très opportun car cette année marque le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Les droits de l’homme ne sont pas un concept abstrait - chacun d’entre nous a un rôle à jouer dans la défense de la dignité et des droits dont toute personne doit pouvoir jouir, quelles que soient son identité ou son origine. Ce sont de petits actes qui donnent vie à la Déclaration universelle, a expliqué Birgit Van Hout, Directrice de l’Office régional des droits de l’homme des Nations Unies pour l’Europe, dont le bureau modérera le débat.

Participeront au débat : Irina Todorova, spécialiste thématique régionale de l’aide aux migrants du Bureau régional de l'OIM ; Katja Fournier, coordonnatrice de la Plateforme Mineurs en Exil ; et une jeune migrante vivant en Belgique dans une famille d’accueil.

L’ensemble musical Nawaris (dirigé par Hussein Rassim, réfugié iraquien aujourd’hui installé en Belgique) clôturera le débat. Les participants débattront de ces questions en prenant une collation aux saveurs syriennes préparée par Take Home Chef, un nouveau service de traiteur lancé par Abdell Baset, chef syrien réfugié bien connu en Belgique.

L’événement est organisé en partenariat avec le Cinéma Vendôme et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, du Centre du cinéma et de l’audiovisuel et d’Europa Cinemas. Il a lieu dans la continuité de l'événement de sensibilisation que l’OIM organisera le 12 décembre au Musée des enfants à Bruxelles.

Cliquez ici pour vous inscrire à cet événement du Festival international du film sur la migration.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Géraldine d’Hoop, OIM Belgique et Luxembourg, Tel : +32 2 287 74 12, Email : gdhoop@iom.int

  • Hussein Rassim se prépare pour son concert à l’occasion du Festival international du film sur la migration, à Bruxelles. Photo : OIM 2018