Les Etats-Unis atteignent leur objectif de réinstaller 85 000 réfugiés et ciblent 110 000 réinstallations pour 2017

Posted: 
10/04/16
Themes: 
Refugee and Asylum Issues, Resettlement

Etats-Unis - Les Etats-Unis ont réinstallé 84 994 réfugiés pendant l’année budgétaire 2016 se terminant le 30 septembre, soit juste six personnes de moins que l’objectif de réinstaller 85 000 réfugiés fixé par l’administration Obama l’année dernière.

Dans le même temps, l’administration a annoncé un nouvel objectif de 110 000 réfugiés qui seront admis aux Etats-Unis pendant l’exercice budgétaire 2017, soit une hausse de 57 pourcent sur deux ans par rapport aux 70 000 réfugiés admis aux Etats-Unis en 2015.

Le Bureau de la population, des réfugiés et des migrations (PRM) du Département d’Etat américain a atteint son objectif d’admission de réfugiés pendant quatre années consécutives. En août et septembre seulement, près de 25 000 réfugiés sont entrés aux Etats-Unis à bord de vols commerciaux, résultat d’un partenariat remarquable entre de nombreuses organisations, notamment le PRM, l’USCIS, le HCR, les organismes de réinstallation et l’agence américaine des douanes et de la protection aux frontières (CBP) », a déclaré Michel Tonneau, Coordinateur mondial du programme de l’OIM pour l’admission de réfugiés aux Etats-Unis (USRAP).

Les Etats-Unis font partie des 32 pays qui ont accepté de prendre en charge des renvois du HCR dans le cadre d’un effort international ambitieux de réinstaller, de manière permanente ou temporaire, des milliers de réfugiés syriens qui ont fui vers les pays voisins pour échapper au conflit.

Pendant l’année budgétaire 2016, 12 587 réfugiés syriens ont été admis aux Etats-Unis, contre 1 682 en 2015, dépassant l’objectif des 10 000, fixé par le Président Obama.

L’USRAP est supervisé par le PRM du Département d’Etat américain et soutenu par l’OIM, le HCR et d’autres partenaires. L’OIM fournit des services de réinstallation, notamment des examens médicaux et un traitement avant le départ, une orientation culturelle et un transport depuis les pays d’origine vers les destinations finales aux Etats-Unis.

Les 85 000 réfugiés réinstallés aux Etats-Unis en 2016 comprenaient 16 370 ressortissants de République démocratique du Congo, 12 587 de Syrie, 12 347 du Myanmar, 9 880 d’Iraq et 9 020 de Somalie.

Compte tenu du nombre croissant d’admissions de réfugiés aux Etats-Unis cette année, le PRM et la CBP ont ouvert deux ports d’entrée supplémentaires, en coordination avec l’OIM : l’aéroport intercontinental George Bush à Houston, au Texas, et l’aéroport international Dulles en Virginie. L’OIM est désormais présente à sept ports d’entrée américains pour accueillir les réfugiés. Les cinq autres sont situés à New York, dans le New Jersey, à Los Angeles, à Chicago et à Miami.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Hajer Naili, OIM Washington, Tel.:+1 202 568 3757 Email: hnaili@iom.int

Un joven refugiado de Myanmar juega con un avión de juguete mientras espera en el aeropuerto JFK de Nueva York. Foto: Hajer Naili / OIM