Les humanitaires s’activent pour aider les personnes déplacées par les affrontements au Yémen

Posted: 
02/04/20
Themes: 
Humanitarian Emergencies

Marib - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et ses partenaires intensifient l’aide humanitaire au Yémen où les affrontements ont déplacé plus de 14 000 personnes vers les gouvernorats de Marib et d’Al Jawf.

Plus de 3 000 personnes ont reçu des kits d’urgence contenant des rations alimentaires, des vêtements et des lampes solaires de la part de l’OIM et de ses partenaires à travers le Mécanisme de réponse rapide interorganisations. Chacune des 500 familles reçoit également un transfert d’argent unique de l’OIM.

Vidéo d’un reporter de l’OIM

Télécharger le B-roll, les interviews et les scripts

Au moins 12 000 personnes parmi le nombre total de déplacés ont fui vers Marib, un gouvernorat accueillant des centaines de milliers de déplacés internes, ce qui exerce une pression sur la capacité des autorités locales à faire face.

Les familles vivant déjà dans des sites de déplacement ont été contraintes de se déplacer vers de nouveaux sites où les services sont moins nombreux. Plus de 1 250 familles déplacées auraient quitté le camp d’Al-Khaniq.

« Nous ressentons une seconde fois l’amertume du déplacement », déclare Milhah, une femme qui vivait dans le camp d’Al-Khaniq depuis quatre ans avant de fuir vers la ville de Marib avec toute sa famille. « La situation ici est terrible. Il nous est très difficile de trouver un logement, c’est surpeuplé partout. »

De nombreuses personnes comme la famille de Milhah dorment dehors sans aucune protection contre les conditions hivernales. Des abris sûrs, des articles d’aide essentielle, des soins de santé d’urgence, de l’eau potable et des services d’assainissement sûr font partie des autres besoins urgents de la communauté déplacée.

Les familles récemment déplacées sont dispersées à travers des dizaines de sites et d’hébergements temporaires au sein de familles d’accueil. Pour aider les gens à se réunir et à accéder plus facilement aux services vitaux et essentiels, l’OIM travaille avec les autorités locales en vue d’identifier des terres pour installer un nouveau site de transit tout en soutenant l’expansion et l’amélioration des camps existants. L’Organisation soutient également les efforts visant à fournir des matériaux pour la construction d’abris, des soins de santé et un accès à l’eau salubre et à l’assainissement sûr.

L’an dernier, l’OIM a établi son antenne à Marib afin de soutenir une communauté qui est aux prises avec le déplacement interne. Alors que la situation actuelle continue d’affecter les communautés yéménites vulnérables, l’OIM continuera de travailler avec ses partenaires pour répondre aux besoins les plus essentiels.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Olivia Headon, OIM Yémen, Tel. +967730552233, email : oheadon@iom.int

  • Milhah, l’une des plus de 14 000 personnes déplacées à Marib et Al Jawf, au Yémen, ces deux dernières semaines, parle avec le personnel de l’OIM dans le petit camp de déplacement de la ville de Marib, où sa famille a trouvé refuge. Photo : OIM 2020