Les partenariats renforcés sur la migration au cœur du débat lors de la septième réunion stratégique UE-OIM

Posted: 
10/13/20
Themes: 
EUTF, IOM

Bruxelles - Des hauts fonctionnaires de l'Union européenne (UE) et de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) se sont rencontrés virtuellement aujourd'hui pour faire progresser leur partenariat stratégique.

« La gestion des migrations nécessite des solutions et un partage des responsabilités à l’échelle mondiale. Le nouveau Pacte sur la migration et l'asile rappelle l'importance des partenariats internationaux et sur mesure, qui doivent être au cœur de la politique extérieure de l'UE en matière de migration. Le renforcement de la coopération est essentiel pour garantir que les migrations se fassent par des voies sûres et régulières, dans l'intérêt de tous. L'OIM est un partenaire clé dans ce contexte », a déclaré Stefano Sannino, Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et politiques du Service européen pour l'action extérieure (SEAE).

« La bonne gouvernance de la migration repose sur des partenariats internationaux, une politique globale et une excellence opérationnelle. Nous nous engageons à poursuivre la coopération avec l'UE et les États partenaires dans le cadre d'une alliance stratégique de valeurs communes. Ensemble, nous pouvons mettre à profit les opportunités de la mobilité humaine et relever les défis communs avec l'engagement de ne laisser personne de côté », a ajouté le Directeur général de l'OIM, António Vitorino.

Les discussions portaient sur l'évolution de la politique migratoire, notamment le nouveau Pacte sur la migration et l'asile proposé par la Commission européenne le 23 septembre, la mise en œuvre des politiques migratoires sur le terrain, notamment par le biais de partenariats sur la migration et du travail humanitaire, et la voie à suivre pour la coopération stratégique entre l'UE et l'OIM.

Plus d'informations :

En juillet 2012, l'UE et l'OIM ont établi un cadre de coopération stratégique pour renforcer la collaboration sur les questions de migration, de développement, de réponse humanitaire et de droits de l'homme. Ce cadre s'appuie sur l'intérêt commun des deux partenaires à faire profiter les migrants et la société des avantages d'une migration internationale bien gérée. La réunion d'aujourd'hui, la septième du genre depuis le lancement du cadre de coopération stratégique UE-OIM, était l'un des débats de haut niveau qui font progresser la coopération entre les deux organisations sur ces questions.

La réunion a été animée par le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et politiques du Service européen pour l'action extérieure (SEAE), Stefano Sannino, au nom de l'Union européenne. Le Directeur général António Vitorino et la Directeur général adjointe Laura Thompson représentaient l'OIM. Parmi les autres hauts représentants de la Commission européenne figuraient Paraskevi Michou, Directeur général du Service de l’UE à la protection civile et opérations d’aide humanitaire européennes (DG ECHO), Maciej Popowski, Directeur général par intérim pour la politique européenne de voisinage et les négociations d'élargissement (DG NEAR), Marjeta Jager, Directeur général adjoint pour la coopération internationale et le développement (DG DEVCO), et Johannes Luchner, Directeur général adjoint pour la migration et les affaires intérieures (DG HOME).

Ensemble, l'UE et ses États membres sont les plus grands contributeurs au budget de l'OIM. Entre 2015 et 2019, la Commission européenne et l'OIM ont travaillé ensemble dans le monde entier à travers 535 projets à hauteur d’environ 1,88 milliard d'euros. L'initiative conjointe phare UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants, lancée en décembre 2016 avec le soutien du Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique, et mise en œuvre en Afrique avec l'engagement des pays partenaires, est un exemple de programme global multirégional qui donne des résultats significatifs et tangibles.

Depuis le lancement de l'Initiative conjointe, plus de 84 000 migrants ont été protégés et aidés à rentrer dans leur pays d'origine, 97 000 migrants de retour ont bénéficié d'un accueil et d'une aide à la réintégration après leur arrivée, et plus de 25 000 migrants en détresse ont été assistés grâce aux opérations de recherche et de sauvetage menées par l'OIM dans le désert du Sahara. 

En outre, avec le soutien de l'UE, l'OIM fournit une aide humanitaire dans 34 pays depuis 2017.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Ryan Schroeder, OIM Bruxelles, + 32 492 25 02 34, rschroeder@iom.int

  • L'OIM aide les migrants et les réfugiés en Grèce avec le soutien de l'Union européenne (UE). Photo : OIM 2020

  • Les parties prenantes se réunissent pour organiser l'aide à la réintégration aux migrants de retour dans le cadre de l'initiative conjointe UE-OIM en Ethiopie. Photo : OIM 2020

  • Les parties prenantes se réunissent pour organiser l'aide à la réintégration aux migrants de retour dans le cadre de l'initiative conjointe UE-OIM en Ethiopie. Photo : OIM 2020

  • Le Haut Représentant et Vice-Président de l'UE, Josep Borrell, visite un centre de transit de l'OIM en Ethiopie. Photo : OIM 2020