Les pays des Caraïbes et l’OIM abordent les défis du changement climatique et de la mobilité humaine

Posted: 
06/11/19
Themes: 
Migration and Climate Change

Port-d’Espagne - La fréquence et l’intensité croissantes des tempêtes tropicales et d’autres catastrophes naturelles ont poussé les pays des Caraïbes à établir des priorités dans la planification de leurs interventions. La question de la mobilité humaine dans le contexte des catastrophes et des changements climatiques dans la région est devenue une priorité.

C’était sur cette problématique que l’accent a été mis lors d’une réunion à Trinité-et-Tobago, durant laquelle se sont réunis 18 pays et territoires des Caraïbes, 12 organisations internationales et régionales, et des observateurs, la semaine dernière (6-7 juin).

Organisé par l’Organisation internationale pour les migrations dans le cadre des Consultations sur les migrations dans les Caraïbes (CMC), le récent événement a également été appuyé par la Plateforme sur le déplacement dû à une catastrophe (PDD) et l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, marquant la seconde réunion régionale visant à aider les spécialistes techniques et les responsables gouvernementaux à identifier les lacunes en matière de catastrophes et de déplacement, et à élaborer des politiques pour renforcer la préparation globale et la capacité d’action de la région.

« La participation d’autant de pays et territoires des Caraïbes démontre l’importance de remédier aux impacts des changements climatiques sur la mobilité humaine », a déclaré Marcelo Pisani, Directeur régional de l’OIM pour l’Amérique centrale, l’Amérique du Nord et les Caraïbes. Les Consultations sur les migrations dans les Caraïbes favorisent ces échanges sur les questions migratoires. Nous espérons que les CMC permettront de débattre des migrations et des changements climatiques et de nous appuyer sur l’impulsion donnée par cette conférence. »

Les débats étaient centrés sur quatre domaines thématiques : la gestion des risques de déplacement dû à une catastrophe, l’inclusion de la mobilité humaine dans les politiques nationales et régionales de réduction des risques de catastrophes et l’adaptation des processus de planification ; la migration en tant qu’adaptation aux changements environnementaux et climatiques ; les questions de protection dans le contexte de la mobilité humaine dans les pays touchés par des catastrophes ; et la question du déplacement transfrontalier provoqué par une catastrophe (politiques et loi sur la migration).

« Les pays et institutions régionales des Caraïbes ont fait d’importants progrès en matière de prévention et traitement de la migration environnementale », déclare Pablo Escribano, spécialiste régional de l’OIM sur la migration, l’environnement et les changements climatiques. « La consolidation de ces initiatives et le partage des meilleures pratiques sont d’excellentes occasions de créer des moyens de progresser et de relever les défis tous ensemble. »

Parmi les participants figuraient des représentants de pays et territoires comme Antigua et Barbuda, Aruba, la Barbade, le Belize, les Iles vierges britanniques, Cuba, Curaçao, la République dominicaine, Grenade, la Guyane, la Jamaïque, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines, Saint-Martin, le Surinam, Trinité-et-Tobago, et les Iles turques-et-caïques.

D’autres institutions étaient également représentées, notamment les ambassades des Etats-Unis, de la Suisse et du Royaume des Pays-Bas, ainsi que des organisations internationales et régionales comme CARICOM IMPACS, le Centre de la Communauté des Caraïbes sur les changements climatiques, la CDEMA, l’OECO, le HCR, la CEPAL, la PDD, l’Agence allemande de coopération au développement, des institutions académiques et d’autres acteurs clés.

Pour en savoir plus sur l’événement, rendez-vous sur : https://caribbeanmigration.org/events/regional-consultation-towards-framework-regional-cooperation-human-mobility-context-disasters

Pour plus d’informations, veuillez contacter Brendan Tarnay, Bureau régional de l’OIM pour l’Amérique centrale, l’Amérique du Nord et les Caraïbes, Tel : +506 2212 5304, Email : btarnay@iom.int

  • Representatives of 18 Caribbean countries and 15 international organizations gathered in Trinidad and Tobago to tackle issues on human mobility in the context of disasters generated by climate change.