L’OIM aide des migrants sénégalais à rentrer chez eux depuis le Niger

Posted: 
03/15/16

Burkina Faso - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) fournit une aide à 19 migrants sénégalais au Niger, qui passent par le Burkina Faso en route vers le Sénégal.

Le 2 mars 2016, le bureau de pays de l’OIM au Burkina Faso a fourni une aide à 19 migrants sénégalais en transit depuis le Niger.

Cette opération a été démarrée par le bureau de pays de l’OIM au Niger, qui a mené à bien l’opération visant à fournir une aide au retour à 19 migrants sénégalais quittant le Niger pour retourner dans leur pays d’origine, le Sénégal. La plupart d’entre eux étaient des migrants bloqués au Niger et ont demandé de l’aide pour retourner dans leur pays d’origine.

En raison de la grève des contrôleurs aériens à Niamey, les migrants ont dû franchir la frontière burkinabé pour partir de l’aéroport de Ouagadougou. Ils ont voyagé en voiture depuis Niamey vers Ouagadougou et ont été escortés par l’OIM.

Pour leur transit à Ouagadougou, le bureau de pays au Burkina Faso a accueilli les migrants à l’arrêt de bus 3STV. Ils ont été transportés vers l’aéroport international de Ouagadougou où ils ont pris un avion pour le Sénégal.

Leur transit au Burkina Faso a été facilité par la collaboration entre l’OIM au Burkina et les autorités burkinabés, notamment la police aéroportuaire et la police aux frontières. Avec leur aide, les 19 migrants du Niger ont pu passer par le Burkina Faso sans difficultés malgré les retards en chemin provoqués par les nombreux contrôles imposés par les mesures prises contre le terrorisme.

Les 19 migrants sénégalais bloqués au Niger ont pu atterrir dans leur pays d’origine, le Sénégal, avec l’aide des bureaux de pays de l’OIM au Niger et au Burkina, avec la coordination du Bureau régional à Dakar.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Abdel Rahmane Diop, OIM Burkina Faso, Tel: +226 64 18 00 54, Email: ardiop@iom.int