L'OIM aide près de quatre mille Ethiopiens à rentrer chez eux sur une période de 12 mois

Posted: 
08/26/10

Au cours des douze derniers mois, l'OIM a aidé au retour
volontaire plus de 3 781 migrants irréguliers
éthiopiens bloqués au Moyen-Orient, en Libye, au
Somaliland, au Puntland, en Tanzanie et en Europe.

Au cours de ce mois-ci seulement, l'OIM aidera plus de 600
migrants irréguliers à rentrer chez eux en toute
sécurité et dans la dignité, depuis le
Yémen. Les principaux lieux d'origine en Ethiopie sont Sud
Wollo dans la région d'Amhara, Tigré du sud dans le
nord du pays et Hadia et Kembata dans la région des nations,
nationalités et peuples du sud.

Principal lieu d'escale vers l'Arabie Saoudite et vers d'autres
destinations du Moyen-Orient, le Yémen accueille
régulièrement de nombreux migrants, majoritairement
des migrants irréguliers originaires d'Ethiopie.

Les activités d'aide au retour volontaire de l'OIM sont
menées à l'aide de campagnes d'information
permanentes dans le pays, ciblant les groupes susceptibles de
migrer en situation irrégulière, en les encourageant
à prendre des décisions avisées concernant la
migration.

Une de ces campagnes, récemment lancée par l'OIM
en Ethiopie, comprend un feuilleton radio intitulé «
Hilim Alem » ou «  Mirage », qui raconte les
scénarios de vie réels de migrants en route vers des
destinations de transit ou destinations finales. Le feuilleton fait
appel à des acteurs locaux célèbres afin de
montrer les réalités et les difficultés de la
migration irrégulière, tout en mettant en avant les
opportunités présentes dans le pays.

L'OIM aidera 1 000 migrants éthiopiens irréguliers
à rentrer chez eux depuis la Tanzanie, la Libye, le
Yémen, le Somaliland et le Puntland, dans les prochains
trois mois.

Ce programme est financé par le Gouvernement suisse, la
Conférence internationale de Tokyo pour le
développement de l'Afrique (TiCAD) et le Fonds
d'intervention humanitaire, et fait partie des programmes de l'OIM
d'aide au retour volontaire et à la
réintégration visant à fournir une orientation
à l'arrivée, une aide psychosociale, un soutien
médical et un capital de départ afin qu'il se
réintègrent doucement dans leurs lieux d'origine.
L'OIM travaille avec le Département éthiopien de
l'immigration et des questions de nationalité, avec le
Ministère des affaires étrangères et avec les
missions de l'OIM ainsi que les entités du Gouvernement dans
les pays d'accueil, afin d'aider les migrants bloqués.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Tagel Solomon

Tél: 0115511673

E-mail: "mailto:tsolomon@iom.int">tsolomon@iom.int

ou

Demsis Liyunet

Tél: 0115511673

E-mail: "mailto:dliyunet@iom.int">dliyunet@iom.int