L'OIM appelle à fournir de plus gros efforts pour lutter contre les inégalités des migrants en matière de santé

Posted: 
09/24/09

L'OIM appelle à fournir plus d'efforts communs dans la lutte
contre les inégalités des migrants en matière
de santé, au cours d'une grande consultation
européenne de deux jours qui se termine le 25 septembre
à Lisbonne.

Malgré l'investissement des gouvernements dans leurs
propres systèmes sociaux et sanitaires, les migrants restent
plus vulnérables aux problèmes de santé et ont
un accès plus limité aux soins par rapport aux
populations d'accueil en Europe. Les institutions nationales et
européennes devront donc faire plus attention aux
obligations de santé vis-à-vis des migrants.

Il est important pour la santé publique
générale de ne pas laisser les migrants livrés
à eux-mêmes et de leur garantir un accès
équitable aux services sanitaires et sociaux. Par
conséquent, l'OIM préconise une approche
pluridisciplinaire et multisectorielle afin d'éviter
l'exclusion sociale et d'améliorer la santé de tous,
y compris celle des migrants.

La consultation « Une meilleure santé pour tous
», qui marque le deuxième anniversaire d'une
conférence européenne traitant du même
problème qui avait eu lieu sous la présidence
portugaise de l'UE en 2007, est organisée par l'OIM et
orchestrée par le Bureau portugais du Haut Commissariat pour
la Santé. Elle réunit plus de 100
représentants d'organisations clés qui travaillent
sur les questions de santé en Europe, les ministères
compétents des pays de l'UE, des pays en demande
d'adhésion à l'UE et les états voisins, et
donnera la parole à des orateurs de la Commission
Européenne (CE), du Centre européen de
prévention et de contrôle des maladies (ECDC), du
Conseil de l'Europe et de l'OMS.

Cette consultation européenne est l'aboutissement d'un
projet géré par l'OIM et cofinancé par la CE
intitulée « Venir en aide aux migrants et aux
communautés », au cours duquel le Haut Commissariat
portugais pour la Santé et l'OIM ont favorisé la
coopération et le dialogue parmi différents acteurs
pluridisciplinaires. En plus du gouvernement portugais, l'OIM s'est
associée aux principales universités
européennes ainsi qu'aux gouvernements espagnol, italien et
maltais, afin d'élaborer des documents de travail sur les
questions prioritaires de santé des migrants, qui serviront
de base pour les débats de la consultation.

La consultation, ouverte par la Directeur Général
adjointe de l'OIM Laura Thomson, devrait présenter des
recommandations à transposer dans les politiques et
pratiques sanitaires nationales au niveau européen, et
identifier les domaines qui requièrent plus de
données et de recherche.

Pour plus d'informations sur la Consultation européenne
sur les migrations et la santé « Une meilleure
santé pour tous », veuillez vous rendre sur "paragraph-link-no-underline" href=
"http://www.migrant-health-europe.org/" target="_blank" title=
"">www.migrant-health-europe.org ou contactez:

Roumanya Benedict

E-mail: "mailto:rpetrovabenedict@iom.int" target="_blank" title=
"">rpetrovabenedict@iom.int

ou

Maria-Jose Peiro

OIM Bruxelles

E-mail: "mailto:mpeiro@iom.int" target="_blank" title=
"">mpeiro@iom.int

Le site indiqué ci-dessus est également la
plateforme principale pour la consultation des documents de
travail, ouverte aux contributions publiques.