L’OIM appelle la présidence du Conseil de l’UE à soutenir une vision globale et à long terme de la migration

Posted: 
01/15/20
Themes: 
IOM

Bruxelles - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) encourage la Croatie à mettre à profit son mandat à la tête du Conseil de l’Union européenne (UE) pour promouvoir une approche plus globale et un budget de l’UE à long terme qui facilite la migration sûre, ordonnée et régulière.

Dans ses recommandations publiées aujourd’hui (15/01), l’OIM a appelé la présidence croate à s’assurer que les questions de migration soient prises en compte et intégrées dans son prochain « Pacte écologique » européen.

La Croatie a pris la présidence tournante pour six mois le 1er janvier 2020, et dirigera la présidence lors des débats clés de l’UE pour un nouveau pacte sur la migration et l’asile, une nouvelle stratégie UE-Afrique, un nouveau cadre financier pluriannuel et un Pacte écologique européen. La présidence coïncide également avec le début de la « Décennie de l’action » pour réaliser les Objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030.

« La présidence croate aura l’occasion, au début de cette « décennie de l’action », de forger un accord du Conseil sur des politiques migratoires stratégiques, globales et cohérentes qui peuvent profiter à l’UE à la fois à l’interne et à l’externe, en partenariat avec des partenaires de pays tiers », a déclaré Ola Henrikson, Directeur régional de l’OIM pour l’UE, l’Espace économique européen et l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

« Nous pensons que tout débat sur la politique migratoire doit reconnaître la contribution positive des migrants pour la croissance inclusive et le développement durable, notamment à l’intérieur de l’UE », a-t-il ajouté.

En même temps qu’elle encourage une approche globale de la gouvernance des migrations, la présidence croate devrait encourager les Etats membres à donner la priorité à la mise en place de moyens juridiques flexibles et accessibles pour l’admission des travailleurs migrants dans l’UE. Cette approche doit aller de pair avec des programmes de retour et de réintégration élaborés et mis en œuvre en étroit partenariat avec les pays d’origine, de transit et d’accueil.

Il est tout aussi important de faire avancer le débat sur les réformes en vue d’un Système d’asile européen commun et un accord sur la réglementation pour un Cadre d’admission humanitaire et de réinstallation est nécessaire.

En outre, l’OIM encourage la présidence croate à soutenir l’investissement dans la collecte, l’analyse et la diffusion de données améliorées en matière de migration qui peuvent contribuer à des politiques fondées sur des preuves.

Dans une perspective d’avenir, l’OIM recommande que le budget de l’UE pour 2021-2027, le Cadre financier pluriannuel, soit doté des ressources et procédures appropriées pour mettre en œuvre une vision stratégique et à long-terme.

« Pour parvenir à une migration ordonnée, sûre, régulière et responsable, le futur budget de l’UE doit répondre aux besoins et aux engagements à la fois de l’UE et de ses partenaires et adhérer à une approche globale et fondée sur les droits », a déclaré Ola Henrikson.

La Croatie assure la présidence du Conseil tandis que l’UE entreprend de faire avancer la feuille de route proposée dans le Pacte écologique européen, qui expose des mesures ambitieuses en vue d’une transition écologique durable. L’OIM est convaincue que toute politique écologique avant-gardiste doit traiter le lien entre migration, personnes déplacées et changement climatique.

« Compte tenu du rôle essentiel que joue la migration dans le contexte des changements environnementaux et climatiques, la présidence croate doit intégrer la migration dans les mesures qui seront prises dans le cadre du Pacte écologique européen », a déclaré Ola Henrikson.

Les recommandations de l’OIM peuvent être téléchargées ici.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Melissa Julian, OIM Bruxelles, Tel. +32 287 7133, email : mjulian@iom.int   

 

  • L’OIM appelle la présidence du Conseil de l’UE à soutenir une vision globale et à long terme de la migration.  Photo: L'Union européenne (UE) 

  • L’OIM appelle la présidence du Conseil de l’UE à soutenir une vision globale et à long terme de la migration

  • L’OIM appelle la présidence du Conseil de l’UE à soutenir une vision globale et à long terme de la migration

  • L’OIM appelle la présidence du Conseil de l’UE à soutenir une vision globale et à long terme de la migration

  • L’OIM appelle la présidence du Conseil de l’UE à soutenir une vision globale et à long terme de la migration