L’OIM apporte son soutien aux entrepreneurs migrants de retour au Salvador

Posted: 
04/17/18
Themes: 
Assisted Voluntary Return and Reintegration

San Salvador - Le Ministère salvadorien des affaires étrangères et le Programme des Nations Unies pour la génération post-conflit lancent aujourd’hui, 14 avril, un projet qui soutient la réintégration productive et qui répond aux besoins psychosociaux des migrants de retour. Le projet devrait profiter directement à 70 activités économiques à Guazapa et Mejicanos, dans le département de San Salvador, ainsi qu’à Quezaltepeque, dans le département de La Libertad.

Le Programme des Nations Unies pour la génération post-conflit est une initiative des Nations Unies au Salvador, mise en œuvre par l’OIM, le HCR et le PNUD, et financée par le Fonds des Nations Unies pour le maintien de la paix.

La partie mise en œuvre par l’OIM permettra de fournir aux migrants un soutien psychosocial, une formation spécialisée et des ressources pour développer leurs propres projets d’entreprenariat.

D’après les données officielles, en 2017, le département de San Salvador a accueilli 3 988 migrants de retour et La Libertad, 2 361. Pendant les deux premiers mois de cette année, San Salvador en a reçu 559 et La Libertad, 308.

Le lancement officiel a été suivi par Liduvina Magarin, Ministre adjointe pour les Salvadoriens à l’étranger ; Christian Salazar, Coordonnateur permanent des Nations Unies au Salvador ; Jorge Peraza Breedy, chef de mission de l’OIM pour le Salvador, le Guatemala et le Honduras ; et Esmeralda Cruz, l’une des bénéficiaires du projet. Des représentants des corps diplomatiques, des agences de coopération et du gouvernement étaient également présents.

« La bonne gestion de la migration de retour représente un défi social, économique et politique pour le pays. En ce sens, ce projet est très important pour garantir la bonne réintégration », a déclaré Christian Salazar.

« Les municipalités sélectionnées sont celles ayant les taux de retour les plus élevés et celles qui sont en tête de liste du El Salvador Seguro Plan (Plan de sécurité) en termes de prévention de la violence. Ainsi, nous réalisons des actions pour offrir des possibilités aux Salvadoriens de retour, ce qui est crucial pour renforcer la cohésion sociale et promouvoir le développement du pays », a déclaré Jorge Peraza.

Le projet contribue à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), en particulier ceux qui sont relatifs à la promotion de la résilience des personnes en situation de vulnérabilité ; à l’élimination de toutes les formes de violence ; à la participation entière et effective des femmes et leur accès en tout égalité aux fonctions de direction ; à la promotion de politiques qui favorisent des activités productives, la création d’emplois décents et l’entrepreneuriat ; et à la facilitation de la migration et de la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
OIM Salvador - José Miguel Gómez, email : miggomez@iom.int
OIM Salvador, Guatemala et Honduras - Alba Miriam Amaya, email : aamaya@iom.int
Bureau du Coordonnateur permanent des Nations Unies au Salvador - Carlos León, email : carlos.leon@one.un.org

 

  • Some of the returned migrants receiving support from IOM.  © IOM/JM Gómez