L’OIM apporte une aide financière aux familles déplacées par les inondations au Malawi

Posted: 
01/26/16

Malawi - Cette semaine, grâce au financement du Service de l’UE à l’aide humanitaire et à la protection civile (ECHO), l’OIM au Malawi attribue des subventions en espèces aux familles sinistrées par les inondations de 2015, en vue de compléter les efforts du gouvernement malawite.

L’aide en espèces cible 150 familles déplacées à l’intérieur du pays (750 personnes) dans les districts les plus touchés de Chikwawa, Nsanje, Zomba et Phalombre, au sud du Malawi. Chaque famille recevra une subvention unique de 93 300 kwachas malawites (131 dollars).

Les familles les plus vulnérables ont été choisies par les communautés sur les conseils du Département malawite chargé de la gestion des catastrophes. Ces sont notamment des familles dirigées par des personnes âgées, des enfants, des malades chroniques, des handicapés et des parents célibataires vulnérables.

« Avec cet argent, je remplacerai certaines commodités que j’ai perdues lors des inondations et je lancerai mon activité de poissonnerie comme projet de génération de revenu pour pouvoir subvenir aux besoins de ma famille », a déclaré Bula Bula de Chikwawa, reconnaissant envers l’OIM pour l’argent reçu.

« Nous savons que les habitants de ces communautés ont perdu leur habitation et leurs articles de première nécessité dans les inondations en 2015. Nous espérons que l’argent aidera à réduire leur vulnérabilité à la maladie et à d’autres problèmes sociaux. L’OIM continuera de les aider en fournissant une aide à la construction d’abris et en améliorant l’assainissement et l’approvisionnement en eau salubre », a déclaré Sikhulile Dhlamini, responsable en charge du Bureau de l’OIM au Malawi.

En janvier 2015, des pluies torrentielles ont sinistré 15 districts au Malawi, provoquant des inondations et le déplacement d’environ 230 000 personnes, la plupart dans les districts de Blantyre, de Chikwawa, de Mulanje, de Nsanje, de Phalombe et de Zomba, dans la région du Sud. Au 20 mai 2015, environ 26 100 familles, soit quelque 107 000 personnes, restaient déplacées dans les six districts, d’après les évaluations de la Matrice de suivi des déplacements.

Le projet a été mis en œuvre en coordination étroite avec le gouvernement du Malawi et avec les autorités locales dans les districts de Chikwawa, de Nsanje, de Zomba et de Phalombe.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Sikulile Dhlamini, OIM Malawi, Tel: +265 995 109 889 Email: sidhlamini@iom.int