L’OIM appuie le retour humanitaire volontaire de Libye de 89 migrants comoriens

Posted: 
12/22/17
Themes: 
Assisted Voluntary Return and Reintegration

Moroni – Un vol affrété par l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, a atterri hier (21/12) à l’aéroport international Moroni Hahaya, aux Comores, transportant 89 migrants comoriens, dont 30 femmes et un enfant non accompagné. Parmi les rapatriés se trouvaient deux cas médicaux qui ont reçu un suivi médical immédiat.

Les rapatriés ont été accueillis par des représentants des ministères des affaires étrangères, de l’intérieur, de la santé, des affaires sociales et par une délégation de l’OIM dirigée par Daniel Silva y Poveda, chef de mission de l’OIM pour Madagascar, les Comores et les Seychelles.

A leur arrivée, les rapatriés ont reçu l’aide médicale des acteurs gouvernementaux et chaque rapatrié a reçu l’équivalent de 50 euros d’argent de poche de l’OIM pour couvrir leurs besoins immédiats. Des bus ont été mis à disposition par le gouvernement des Comores pour transporter les rapatriés vers leurs villages d’origine. Dans les deux prochains mois, l’OIM évaluera la situation des rapatriés au cas par cas pour les aider à trouver des alternatives et ainsi garantir leur réintégration durable aux Comores.

La plupart des migrants bloqués étaient détenus dans des centres de détention dans la région de Tripoli, en Libye. Dès qu’ils ont accepté de rentrer, l’OIM a procédé à des entretiens et des examens médicaux avant le départ, et l’Ambassade des Comores à Tripoli a facilité l’obtention de documents de voyage et la délivrance de visas de sortie pour tous les passagers.

Au 19 décembre, l’OIM avait apporté son aide pour 17 744 retours volontaires de Libye en 2017. Grâce à l’accord trouvé lors du Sommet UE-UA le mois dernier à Abidjan, en Côte-d’Ivoire, l’OIM a pu aider 4 258 personnes dans le cadre de son programme de retours humanitaires, répondant à leurs vulnérabilités en collaboration étroite avec les responsables consulaires des pays d’origine. Il s’agit du premier vol vers la région de l’Océan indien occidental.

Les retours et l’aide à la réintégration sont financés par l’initiative conjointe EUTF-OIM pour la protection et la réintégration des migrants. Dans le cadre de ce projet, l’OIM aux Comores aidera les rapatriés, en fonction de leurs profils et de leurs besoins, à créer leur propre entreprise, collectivement ou individuellement, ou à s’inscrire à des formations professionnelles.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Daniel Silva y Poveda, OIM Madagascar, Tel : +261 325654954, Email : dsilva@iom.int