L’OIM au Guatemala lance deux plateformes de données sur la migration en espagnol

Posted: 
08/20/19
Themes: 
Migration Research

Guatemala City - Aujourd’hui (20/08), à Guatemala City, l’Organisation internationale pour les migrants (OIM) présente deux plateformes de données sur la migration en espagnol. La première est la Plateforme régionale d’information sur la migration (PRIMI en espagnol), qui fournira des données officielles sur la migration de pays d’Amérique centrale et des Caraïbes. La seconde publication est la version espagnole du Portail mondial des données sur la migration, gérée par le Centre mondial d’analyse des données sur la migration de l’OIM (CMADM) en Allemagne. 

La PRIMI, plateforme financée par le Fonds de l’OIM pour le développement, produira des données sur la migration générées par les gouvernements de la région et ventilées par sexe, âge et nationalité à l’usage des responsables politiques et du grand public. La PRIMI proposera ses données par des représentations visuelles (infographie, cartes interactives, graphiques dynamiques, tableaux) et des bases de données interactives, qui permettront le croisement des variables pour leur analyse.

Pour gérer les informations migratoires qui seront disponibles avec la PRIMI, un réseau régional de responsables des directions nationales sur la migration a été créé. Ce réseau permettra de partager les données sur les entrées et sorties internationales, les lieux de résidence, les retours et d’autres données administratives, ce qui renforcera la coordination et les flux d’information entre les gouvernements.

« La PRIMI vise à consolider les informations produites par les outils de l’OIM et d’autres données fournies par les gouvernements afin de faciliter la compréhension des flux migratoires dans la région, ainsi que la conception de programmes et politiques migratoires », a déclaré Gabriela Rodríguez, coordonnatrice de projet. « Nous espérons mener à bien un travail continu en vue de renforcer les capacités des bureaux nationaux de la migration dans la région », a-t-elle déclaré.

L’OIM lance également le Portail mondial des données sur la migration au Guatemala aujourd’hui, qui sera disponible en espagnol pour la première fois depuis son lancement en 2017. Le Portail vise à servir de point d’accès unique à des statistiques complètes et précises et à des informations fiables en matière de données sur la migration dans le monde.

Le site est destiné à aider les responsables politiques, les agents des statistiques, les journalistes et le grand public intéressé par les migrations à appréhender le paysage de plus en plus complexe des données sur la migration internationale, actuellement dispersées à travers différentes organisations et agences.

« La migration est un phénomène transversal qui concerne chacun des 17 Objectifs de développement durable (ODD) et la plupart des 169 objectifs du Programme à l’horizon 2030 », a déclaré Susanne Melde, analyste principale du CMADM. « Etant donné que les ODD sont un processus national, la responsabilité d’en évaluer les progrès revient aux gouvernements nationaux. Le Portail est un outil visant à renforcer les capacités en matière de données et d’informations sur la migration afin d’assumer cette responsabilité. »

L’événement de lancement de ces deux plateformes se déroule aujourd’hui, à 18h30 à l’Hôtel Clarion Suites Guatemala.

Vous pouvez accéder au Portail des données sur la migration dans le monde à l’adresse www.migrationdataportal.org, et à la PRIMI, à l’adresse www.primi.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter Gabriela Rodríguez, Bureau régional de l’OIM pour l’Amérique centrale, l’Amérique du nord et les Caraïbes, email : grodriguez@iom.int, ou Susanne Melde, Centre d’analyse des données sur la migration dans le monde de l’OIM, email : smelde@iom.int

  • La PRIMI permet d’explorer et d’analyser les données sur la migration de 12 pays d’Amérique centrale et des Caraïbes.

  • La PRIMI permet d’explorer et d’analyser les données sur la migration de 12 pays d’Amérique centrale et des Caraïbes.