L’OIM au Koweït renforce la capacité d’identification des victimes de traite

Posted: 
02/06/18

Koweït City - A la fin du mois dernier (28/01), l’OIM a achevé un atelier de cinq jours destiné aux prestataires de services de protection de l’Autorité publique de la main-d’œuvre au Koweït.

Intitulé Enhancing the Capacity of Labour Inspectors Towards the Identification of Victims of trafficking, il était le premier de deux ateliers similaires prévus dans le cadre d’un projet financé par l’Ambassade des Pays-Bas au Koweït, qui a débuté en octobre dernier.

Plusieurs experts de l’OIM et d’autres acteurs et partenaires régionaux ont fait part de leurs connaissances et de leur expérience. Etaient présents des représentants de l’Unité de lutte contre la traite des êtres humains du Ministère koweïtien de l’intérieur, du centre du gouvernement pour les travailleurs étrangers, de la Kuwait Social Works Society, de l’Unité de lutte contre la traite du Ministère jordanien de l’intérieur, et de l’Unité des inspecteurs du travail dépendante de l’Autorité de régulation du marché du travail du Bahreïn.

Pendant l’atelier, les participants se sont familiarisés avec les concepts de traite et de trafic illicite d’êtres humains, ainsi qu’avec les instruments mis à disposition par le droit international pour lutter contre ces crimes. Concernant la protection des victimes, les participants ont été formés à identifier et aider les victimes de traite et à savoir quel rôle joue la société civile pour compléter les efforts gouvernementaux.

L’Unité koweïtienne de lutte contre la traite et les organisations paires participant à l’atelier ont apporté des renseignements utiles sur les activités de lutte contre la traite et les enseignements tirés.

Lors d’une visite au Centre du gouvernement pour les travailleurs étrangers à Jleeb Al-Shuyoukh, les participants se sont rendus dans une résidence temporaire qui accueille en moyenne 250 travailleurs domestiques. Ils ont aussi assisté à une table ronde sur les futures actions à mener dans les domaines de la lutte contre la traite et de l’aide aux victimes.

Lors de la cérémonie de clôture, Iman Ereiqat, chef de mission de l’OIM au Koweït, Zumreta Jahic, responsable adjointe de la Mission de l’Ambassade des Pays-Bas, et Abdullah Al Mutotah, responsable adjoint de l’Autorité publique de la main-d’œuvre, ont exprimé leur optimisme quant à l’issue positive de l’atelier et leurs attentes quant à l’impact du projet sur la protection et les services dont ont bénéficié les travailleurs migrants au Koweït.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Iman Ereiqat, OIM Koweït, Tel : +965 2530 8 164, Email : iereiqat@iom.int