L’OIM au Maroc lance un appel de 800 000 dollars pour la réintégration des migrants bloqués

Posted: 
10/02/12

Maroc - L’OIM au Maroc lance un appel de 800 000 dollars pour fournir une aide à la réintégration à près d’un millier de migrants d’Afrique subsaharienne qui désirent retourner volontairement chez eux à bord de vols affrétés par le gouvernement marocain.

L’aide de l’OIM sera fournie aux migrants à leur arrivée dans leur pays d’origine et consistera à les aider à créer de petites entreprises ou à leur payer une formation qui les aidera à acquérir les compétences nécessaires à une activité génératrice de revenu.

Les migrants, principalement originaires du Cameroun, du Nigéria, du Sénégal et de Côte-d’Ivoire, sont arrivés au Maroc avec l’intention de se rendre en Europe. Toutefois, le voyage en Europe devenant de plus en plus difficile pour les migrants subsahariens, ces derniers se retrouvent aujourd’hui bloqués au Maroc, sans travail, ni endroit où vivre.

« Parmi les migrants se trouvent des mineurs non accompagnés, des femmes enceintes, des femmes avec des enfants en bas âge et des personnes malades, qui veulent désespérément rentrer chez eux », explique Anke Strauss, chef de mission de l’OIM au Maroc.

Depuis 2005, l’OIM a fourni une aide au retour volontaire et à la réintégration (AVRR) à 3 500 migrants vulnérables au Maroc, par le biais d’une série de projets, dont le dernier a été financé par la Suisse et la Belgique. Le financement pour les projets a été épuisé en juin 2012.

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Anke Strauss
OIM Maroc
Tel: +212-5-37652881
Email: astrauss@iom.int