L'OIM collabore aux exercices d'intervention face aux catastrophes

Posted: 
10/25/10

Des représentants des gouvernements centraux et
étatiques, USAID, les garde-côtes américains,
l'Agence fédérale américaine de gestion des
urgences, UNOCHA et les missions diplomatiques se sont
rencontrés la semaine dernière à Pohnpei, en
Micronésie et à Majuro, aux Iles Marshall, pour un
exercice important de préparation aux catastrophes.

Le Modèle d'exercice opérationnel (Operational
Blueprint Tabletop Exercise), qui a été
organisé grâce à l'appui opérationnel de
l'équipe spéciale américaine pour la
défense intérieure et l'OIM, fut facilité par
USAID et les gouvernements de Micronésie et des Iles
Marshall.

L'exercice, le premier du genre, imaginait un scénario de
typhon hypothétique en vue de tester la
réactivité, la capacité d'intervention et de
reconstruction. Le scénario mettait en scène la
destruction de près de 90% des résidences
privées et des dégâts considérables
causés aux infrastructures publiques infligés par un
typhon de catégorie 3.

Il a offert aux participants la possibilité d'analyser,
de planifier et de coordonner les efforts d'intervention afin de
minimiser le risque pour les communautés. Il les a
également aidées à évaluer leur
capacité de réaction, à débattre des
mécanismes de coordination et à identifier les
lacunes avant la saison imminente des typhons.

En outre, il a permis de les familiariser avec le modèle
opérationnel, un document qui définit le processus
américain d'aide en cas de catastrophe en Micronésie
et dans les Iles Marshall, dont USAID a assumé
l'entière responsabilité en novembre 2008.

L'OIM, en tant que partenaire principal pour la mise en
œuvre du soutien opérationnel à USAID, a
formé quelque 165 participants dans les deux pays concernant
les détails de son Programme de réduction des
risques, de secours et de reconstruction financé par
USAID.

« Les responsables américains et
micronésiens qui prennent part à l'exercice l'ont
décrit comme constructif et espéraient qu'il puisse
être organisé tous les ans afin d'améliorer la
préparation et garantir une coordination optimum en cas de
catastrophe naturelle majeure dans la région », a
déclaré Ashley Carl, fonctionnaire de l'OIM.

Pendant leur visite à Pohnpei et Majuro, les
fonctionnaires américains se sont rendus sur deux des trois
bases logistiques de l'OIM dans la région, qui avaient
pré-positionné des fournitures et de
l'équipement humanitaires. L'OIM dispose d'une
troisième base à Yap.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Ashley Carl

OIM Pohnpei

Tél: +691 320 8735

E-mail: "mailto:acarl@iom.int">acarl@iom.int

.