L’OIM débute ses interventions face aux dégâts de l’ouragan Dorian dans les Bahamas

Posted: 
09/03/19
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Migration and Environment

Genève - L’Organisation internationale pour les migrations évalue, mardi (3 septembre), les dégâts causés par l’ouragan Dorian, une tempête de catégorie 5 qui a endommagé plus de 13 000 habitations à travers plusieurs groupes d’îles, en particulier aux Bahamas. Quelque 30 000 personnes auraient été touchées sur les deux îles les plus fortement sinistrées.

L’ouragan Dorian s’est abattu aux Bahamas après minuit dimanche avec des vents atteignant 280 km/h. Dorian est le pire ouragan à s’abattre sur l’île depuis 1935, emportant les toits des bâtiments, retournant les voitures et forçant des milliers de personnes à trouver refuge dans des églises et des bâtiments publics.

L’OIM déploie du personnel sur l’île et se coordonne avec ses partenaires gouvernementaux et donateurs.

Jan-Willem Wegdam, responsable du Bureau de l’OIM en Dominique est attendu aux Bahamas plus tard dans la journée. M. Wegdam était chef d’équipe lors des opérations de secours et de reconstruction après que deux tempêtes jumelles, Irma et Maria, ont frappé la Dominique à deux semaines d’intervalle en 2017.

Au lendemain de l’ouragan Maria, l’OIM a aidé à reconstruire des centaines d’habitation, a réparé des abris d’urgence et a formé des équipes de résidents pour répondre à différentes urgences en renforçant leur capacité en tant qu’opérateurs radio d’urgence et responsables d’abris, entre autres.

Dans les mois qui ont suivi, l’OIM a organisé des sessions au sein de 16 communautés et a également travaillé dans des écoles locales pour préparer les étudiants aux méthodes d’intervention pour de futures urgences.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Joel Millman, OIM Genève, Tel. +41 79 103 8720, email : jmillman@iom.int

  • Hurricane Dorian made landfall in the Bahamas with winds reaching 280km/h. Dorian is the worst hurricane to strike the island since 1935.