L’OIM dévoilera une nouvelle exposition de réalité virtuelle sur le déplacement interne, à Genève

Posted: 
07/03/18

Genève - Vendredi 6 juillet, l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, dévoilera sa nouvelle exposition intitulée « Holding On » entre 13h et 14h au Palais des Nations. L’exposition marque le 20ème anniversaire des Principes directeurs sur le déplacement interne (GP20) et comprend deux histoires personnelles de migrants originaires du Nigéria. 

L’exposition « Holding On » présente les histoires de déplacés internes en leur demandant de réfléchir à ce qu’ils ont de plus cher. Les objets que les déplacés transportent avec eux lorsqu’ils doivent quitter leur domicile deviennent souvent les représentations physiques d’un monde qui a depuis disparu. Pour eux, ils représentent l’espoir d’un retour. Une clé, un t-shirt ou une photo peut servir à la fois de symbole de lutte et de lueur d’espoir. 

En utilisant la réalité virtuelle, le public pourra entrer dans les habitations « de fortune » et les communautés de déplacés internes pour les regarder partager leur histoire de déplacement et expliquer la signification de l’objet qu’ils gardent avec eux. 

Les récits des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, recueillis par le personnel de l’OIM à travers le monde, serviront pour sensibiliser à la détresse des déplacés internes et pour mettre à l’honneur leur courage, leur ténacité et leur résilience, tout en s’assurant que leurs voix soient entendues.

L’une des histoires concerne Hannatu Yusuf, une femme nigériane qui a dû quitter son domicile pour fuir la violence de Boko Haram. Lorsqu’elle a fui, elle n’a pas pu emporter grand-chose et n’avait presque pas de vêtements à porter. Elle a fini par trouver un t-shirt qui représente plus qu’un simple morceau de tissu.

« Je me sentais en sécurité avec ce t-shirt », a confié Hannatu. « Il m’est très précieux et je ne veux pas le perdre. Quand je le prends, je me souviens des difficultés que j’ai rencontrées et des larmes qui ont coulé. »

Chaque année, des millions d’hommes, de femmes et d’enfants sont déplacés à l’intérieur de leur propre pays en raison du conflit, de la violence, des catastrophes et risques naturels et des pressions climatiques. Les déplacés internes font partie des personnes les plus vulnérables du monde, faisant face, entre autres, à la pauvreté, au manque d’opportunités éducatives, au chômage, à la marginalisation et à l’insécurité. Des générations entières de déplacés internes sont souvent les plus oubliées dans bon nombre de crises à travers le monde.

En 1998, les Nations Unies ont lancé les Principes directeurs sur le déplacement interne, qui continuent de servir de norme mondiale aux Etats et aux acteurs humanitaires pour protéger et aider les déplacés internes. Depuis ces 20 dernières années, les Principes directeurs demeurent le principal cadre international pour la protection des déplacés internes.

Holding On sera exposée au Palais des Nations à Genève jusqu’au 19 juillet. L’entrée à l’exposition est gratuite.

Pour plus d‘informations, veuillez contacter le siège de l’OIM :
Joel Millman, tel. +41 79 103 8720, email : jmillman@iom.int
Campagne Holding On : holdingoncampaign@iom.int

  • ’Holding On' exhibition showcases the stories of internally displaced people by asking them to reflect on their most cherished possessions.