L’OIM dispense une formation de formateurs à des agents de sécurité de Côte-d’Ivoire

Posted: 
11/24/15
Themes: 
Capacity Building, Integrated Border Management, Migration Health

Côte d'Ivoire –  L’OIM a dispensé une formation de quatre jours à des formateurs d’agents de sécurité aux frontières venus de neuf départements de Côte-d’Ivoire.

Les formations, qui se sont déroulées du 10 au 14 novembre dans les villes de Man et de Guiglo, à l’ouest du pays, faisaient partie d’un projet de formation que l’OIM en Côte-d’Ivoire met en œuvre depuis avril 2015, en partenariat avec le gouvernement ivoirien, par l’intermédiaire de l’Institut national de l’hygiène publique au Ministère de la santé. Le projet est financé par le Japon dans le cadre d’un projet de triple réponse à la crise du virus Ebola qui comprend également la sensibilisation et la fourniture d’équipements.

La formation a rassemblé 52 formateurs d’agents de sécurité aux frontières afin de renforcer la surveillance des points de passage aux frontières terrestres avec les pays où Ebola persiste, notamment la Guinée. Des formations précédentes ciblaient les travailleurs sanitaires communautaires, les praticiens de la médecine traditionnelle et les dirigeants communautaires.

La formation a été dispensée par l’Institut national de l’hygiène publique et s’est déroulée en trois phases : un exposé des activités précédentes, la présentation des causes, des symptômes et des mécanismes de prévention du virus, et une activité de jeu de rôle avec chaque participant démontrant sa connaissance des techniques de sensibilisation.

La formation s’est terminée par une session de questions-réponses, donnant aux participants l’opportunité d’interagir avec des représentants du gouvernement et de l’OIM et d’obtenir des informations plus spécifiques sur le sujet.

« Il est important de poursuivre ces sessions de formation tant que le virus continue de faire rage dans les pays voisins. Les points d’entrée terrestres doivent être privilégiés avec la coopération du système sanitaire et des activités communautaires pertinentes afin de prévenir l’apparition du virus à l’intérieur des frontières ivoiriennes », a déclaré le Dr. Daniel Memain, spécialiste de la santé migratoire de l’OIM en Côte-d’Ivoire.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Anita Kassem, OIM Côte-d’Ivoire, Tel: +225.22528200 ou +225.79931991, Email: akassem@iom.int