L’OIM dispense une première formation aux femmes gardes-frontières afghanes et tadjikes

Posted: 
10/31/14

Tadjikistan - Cette semaine, un premier groupe de quinze femmes gardes-frontières d’Afghanistan et du Tadjikistan ont démarré un programme de formation au Centre de formation des gardes-frontières de Dushanbe établi par l’OIM en 2009.

Le programme, financé par le Bureau des affaires internationales de stupéfiants et de répression (INL) du Département d’Etat américain, fournira aux participantes des compétences pratiques et des connaissances sur les concepts du contrôle aux frontières, sur la législation en matière de migration et de frontières, sur la géographie politique, la traite des personnes, les droits de l’homme et sur la lutte contre le trafic de stupéfiants. Des exercices sur le terrain seront également dispensés à l’aéroport international de Dushanbe et au poste-frontière de Bratstvo, entre le Tadjikistan et l’Ouzbékistan.

« Les femmes gardes-frontières doivent développer les mêmes capacités que leurs homologues masculins en matière d’attention, d’observation et de responsabilité pour mener à bien leur mission de contrôle aux frontières à un niveau professionnel. Ces formations conjointes de femmes tadjikes et afghanes leur permettent d’améliorer considérablement leurs compétences et nous permettent de partager avec elles nos connaissances acquises lors de nos missions quotidiennes », a déclaré le Capitaine Donaeva Sayora, responsable du poste-frontière de Khujand et formateur du programme.

Au-delà de l’objectif immédiat d’accroître la capacité des participants à gérer les passages aux frontières et à conduire des patrouilles, le programme a également pour but de faire avancer la coopération entre les agences aux frontières tadjikes et afghanes et de promouvoir le rôle des femmes en tant que membres professionnels du personnel au sein des structures.

« L’équilibre hommes-femmes au sein d’un service aux frontières est nécessaire et important », a déclaré Sorijon Sharipov, responsable adjoint du Département tadjik du contrôle aux frontières. « Nous sommes ravis d’accueillir nos homologues afghans au Tadjikistan », a-t-il ajouté.

« Nous sommes très satisfaits des résultats du programme et voyons cette formation conjointe non seulement comme une opportunité de coopération entre les services frontaliers d’Afghanistan et du Tadjikistan, mais également comme la confirmation que les femmes gardes-frontières jouent un rôle de plus en plus important dans la sécurité aux frontières de leurs pays respectifs », a déclaré Mark Wood, Directeur de l’ambassade des Etats-Unis au Bureau de l’INL à Dushanbe.

Dans le cadre d’efforts plus larges visant à promouvoir la participation des femmes à la gestion des frontières dans la région et avec le soutien financier du gouvernement américain, l’OIM continuera de soutenir la professionnalisation des femmes gardes-frontières du Tadjikistan et d’Afghanistan en organisant d’autres formations en 2015.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Khursav Rajabov, OIM Tadjikistan, Tel +992 90 4501 717, Email: krajabov@iom.int

 
Fifteen female border guards from Afghanistan and Tajikistan undergo training which will provide them with practical skills and knowledge of border control concepts, migration and border legislation, political geography, human trafficking, human rights, and counter-narcotics. © IOM 2014
Fifteen female border guards from Afghanistan and Tajikistan undergo training which will provide them with practical skills and knowledge of border control concepts, migration and border legislation, political geography, human trafficking, human rights, and counter-narcotics. © IOM 2014
Fifteen female border guards from Afghanistan and Tajikistan undergo training which will provide them with practical skills and knowledge of border control concepts, migration and border legislation, political geography, human trafficking, human rights, and counter-narcotics. © IOM 2014
Fifteen female border guards from Afghanistan and Tajikistan undergo training which will provide them with practical skills and knowledge of border control concepts, migration and border legislation, political geography, human trafficking, human rights, and counter-narcotics. © IOM 2014
Fifteen female border guards from Afghanistan and Tajikistan undergo training which will provide them with practical skills and knowledge of border control concepts, migration and border legislation, political geography, human trafficking, human rights, and counter-narcotics. © IOM 2014