L’OIM distribue de l’aide aux déplacés dans la région camerounaise de l’Extrême Nord

Posted: 
04/28/17
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Internally Displaced Persons

Cameroun - Le 25 avril 2017, l’OIM, l’Organisme des Nations Unies chargé des migrations, et son partenaire Saheli, une organisation non gouvernementale (ONG), ont débuté une distribution d’une semaine d’articles essentiels et de kits pour la construction d’abris aux déplacés dans la région camerounaise de l’Extrême Nord. Cette activité a eu lieu dans le cadre d’un programme d’aide en cours financé par l’USAID/OFDA.

L’opération a débuté par une cérémonie présidée par Alifa Abba Abakoura, Directeur de Saheli. Le chef traditionnel ou « boulama » et des représentants des communautés déplacées à Maladock et à Ngaga ont également fait des remarques.

Lors de la cérémonie, M. Abakoura a expliqué que la sélection des bénéficiaires de la distribution s’appuyait sur une évaluation de la vulnérabilité réalisée dans la région. Ainsi, la préférence a été donnée aux membres les plus vulnérables des communautés, dont les femmes enceintes et allaitantes, les veuves/veufs, les familles dirigées par une femme et les personnes âgées.

En tout, 726 femmes et 671 hommes ont bénéficié de la première journée de distribution, qui s’est déroulée dans les villages de Maladock et de Ngaga dans le district de Logone Birni, dans la région de l’Extrême Nord. La distribution a été suivie d’une session de formation dispensée par des représentants de Saheli aux bénéficiaires sur la construction de tentes, les pratiques d’hygiène et les techniques de purification de l’eau.

« Ces personnes sont exposées à tous les éléments et à tous types de maladie. Ils reçoivent enfin des articles essentiels pour les aider à se protéger », a déclaré Emet Hassen, « boulama » du secteur.

D’ici le 30 avril 2017, 1 390 des 1 600 kits prévus seront distribués à Fotokol, Waza et Makary.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Cecilia Mann, OIM Cameroun, Tel: +237 69 179 40 50, Email: cmann@iom.int

L’OIM distribue de l’aide aux déplacés dans la région camerounaise de l’Extrême Nord. Photo: IOM