L’OIM distribue des kits pour l’hiver aux déplacés internes au Yémen

Posted: 
01/20/17
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Internally Displaced Persons

Yémen - Au total, l’OIM a distribué 2 625 kits pour l’hiver aux déplacés les plus vulnérables dans le gouvernorat yéménite de Ta’izz.

Les kits aideront à apaiser la souffrance de quelque 16 000 déplacés internes pendant les conditions hivernales difficiles dans les districts d’Al Mudhaffar, d’Al Qahira, de Salh, de Jabal Habashy, de Dhubab et d’Ash Shamayatayn.

Les kits contiennent des articles essentiels tels que des matelas, des couvertures, des seaux à eau, des sets de cuisine, des bâches en plastique, de la corde, des équipements de base pour les abris et des vêtements d’hiver pour toute la famille. Les distributions ont été financées par le gouvernement allemand.

Pendant près de deux ans, Ta’izz a été au centre d’affrontements intenses, de confrontations militaires et de bombardements aériens. Tandis que les combats s’éternisent, ce sont les civils qui souffrent le plus. Quelque 273 780 personnes sont déplacées seulement à Ta’izz, ce qui en fait l’un des cinq principaux gouvernorats qui accueillent des déplacés internes dans le pays.

En février 2016, l’OIM était la première organisation humanitaire à accéder à l’enclave assiégée des districts d’Ah Qahira, de Salh et d’Al Mudhaffar dans le gouvernorat de Ta’izz. L’OIM a aidé 2 100 déplacés internes pris au piège en leur fournissant une aide d’urgence, notamment sous forme d’abris et d’articles essentiels.

En 2016, et malgré l’accès restreint à Ta’izz, l’OIM a pu atteindre 23 376 personnes, leur fournissant des abris et de l’aide essentielle. En outre, l’OIM a mis en œuvre une série d’activités d’eau et d’assainissement, notamment en acheminant de l’eau aux infrastructures sanitaires vitales et aux sites de déplacés internes, en réhabilitant des réseaux d’eau et en fournissant de nouvelles pompes à eau afin d’aider plus de 56 000 déplacés internes et individus touchés par le conflit dans le gouvernorat.

« Nous ne pouvons pas rester indifférents aux besoins croissants des populations yéménites déplacées depuis Ta’izz et à l’intérieur même du gouvernorat. Nous les retrouvons complètement démunis. Ils ont perdu leur maison, leurs affaires et leur travail. J’ai une profonde admiration pour les Yéménites, qui sont capables de faire face à ces traumatismes, pour leur incroyable résilience et pour l’hospitalité des familles et des communautés d’accueil », a déclaré Laurent De Boeck, chef de mission de l’OIM au Yémen.

« Mais l’hiver, l’effondrement de l’économie et le désespoir socioéconomique ont aujourd’hui d’importantes conséquences sur la population. Il est de notre obligation d’aider les populations déplacées les plus vulnérables. Les habitants à Ta’izz ont vraiment besoin de notre soutien et l’OIM prévoit d’ouvrir une nouvelle antenne dans le gouvernorat d’ici peu », a t-il ajouté.

Depuis le début du conflit le 26 mars 2015, l’OIM a aidé 146 794 déplacés internes dans les gouvernorats d’Aden, d’Abyan, de Lahj, de Hadhramaut, de Shabwa, d’Al Dhale’e, de Sa’ada, de Hajja, d’Al Jawf, de Ta’izz, d’Al Mahara et de Socotra en leur fournissant des abris et une aide essentielle.

En tout, 1 096 611 déplacés internes et personnes touchées par le conflit ont également bénéficié des activités d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) dans les gouvernorats d’Abyan, d’Aden, d’Al Jawf, d’Hadhramaut, d’Ibb, de Ta’izz, de Lahj, de Sana’a et de Shabwa.

L’OIM au Yémen recherche un soutien financier pour étendre ses opérations et répondre aux besoins des populations vulnérables les plus touchées à travers le pays.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Saba Malme, OIM Yémen, Tel: + 967 736 800 329, Email: smalme@iom.int

A child smiles as her internally displaced family receives winter kits in Al Mudhaffar district of Taizz Governorate, Yemen.