L’OIM en Ethiopie évacue les Sud-soudanais de la frontière de Gambella

Posted: 
07/14/15

Ethiopia - L’OIM en Ethiopie a redémarré, cette semaine, son opération d’évacuation des réfugiés sud-soudanais de la frontière de Gambella vers des camps à l’intérieur du pays. Quelque 571 personnes ont été déplacées d’Akobo vers Burbiey.

Les relogements de camp à camp, qui ont déplacé plus de 40 000 personnes, sont destinés à reloger les personnes des camps aux frontières exposés aux inondations. L’année dernière, de nombreux réfugiés dans les camps ont été contraints de fuir vers des zones plus élevées. Cette année, grâce au relogement rapide de camp à camp, ils n’ont pas eu à le faire.

Actuellement, 1 875 réfugiés sont enregistrés et prêts à être transportés depuis le point d’entrée de la frontière d’Akobo vers des camps plus sûrs à Gambella. Le dernier mouvement de personnes depuis la frontière a été mené à bien fin avril 2015.

Les réfugiés bloqués à Akobo seront transportés en lieu sûr dans six jours. Ils seront transportés à Burbiey par bateau puis vers la zone de transit de Matar par bus.

L’Administration éthiopienne pour les affaires des réfugiés et des rapatriés et le HCR étudient les possibilités de construire et d’élargir plusieurs camps pour accueillir le nombre de Sud-soudanais qui fuient vers l’Ethiopie.

L’Ethiopie accueille actuellement le nombre le plus élevé de réfugiés en Afrique, soit 704 816 au 30 juin. D’après le HCR, sur ce nombre, 265 402 sont des Sud-soudanais.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Alemayehu Seifeselassie, OIM Ethiopie, Tel: +251.11. 6611117 (Ext. 455), Mobile: +251.91.163-9082 Email: salemayehu@iom.int

L’OIM évacue des Sud-soudanais de la frontière de Gambella vers des camps à l’intérieur de l’Ethopie. © OIM 2015