L’OIM en Haïti accélère la distribution d’aide dans les zones sinistrées par l’ouragan

Posted: 
10/18/16
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Internally Displaced Persons

Haïti - L’OIM en Haïti a distribué des articles d’aide non alimentaire à 200 familles touchées par l’ouragan Matthew à Jeremie, Haïti, le 16 octobre.

Chaque famille a reçu deux bâches en plastique et un kit d’hygiène, fourni par le Bureau de l’USAID de l’aide en cas de catastrophe à l’étranger (OFDA).

L’OIM en Haïti était initialement chargée de gérer le secteur de l’aide non alimentaire et de la pré-positionner dans les zones sinistrées pour y être distribuée rapidement par les organismes partenaires sur le terrain.

Toutefois, en raison du grand nombre de personnes touchées, le terrain difficile et la situation fragile en matière de sécurité, les autorités haïtiennes et les donateurs ont demandé à l’OIM de lancer la distribution à Jeremie, l’une des zones les plus touchées.

L’OIM a également transporté la distribution de denrées alimentaires fournies par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies à Jeremie le 16 octobre. Elle continuera de distribuer de l’aide non alimentaire à Jeremie pendant les trois prochains jours.

L’OIM en Haïti répond également aux besoins humanitaires urgents aux Cayes, une autre zone durement touchée. Un convoi de six camions transportant de l’aide non alimentaire et escorté par la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH) est arrivé le 16 octobre.

« L’ampleur des défis humanitaires en Haïti aggravés par l’ouragan Matthew dépasse les capacités humaines et le financement que nous avons à disposition. Mais notre mission travaille 24 heures sur 24 depuis le premier jour pour aider les milliers d’Haïtiens touchés par l’ouragan. Je suis particulièrement inquiet pour les communautés situées dans les zones les plus isolées et nous devons maintenant les atteindre urgemment », a déclaré Gregoire Goodstein, chef de mission de l’OIM en Haïti.

Plus de 500 cas de choléra ont été enregistrés et certaines zones signalent 60 nouveaux cas de choléra chaque jour, par rapport aux 20 cas par semaine avant l’ouragan, d’après les dernies chiffres publiés par l’OCHA.

L’équipe sanitaire de l’OIM en Haïti se prépare à déployer et à fournir un traitement aux populations dans cinq zones touchées par l’Ouragan : les départements de Grande Anse, du Sud, des Nippes, du Sud-Est et de l’Ouest. Les équipes superviseront également la surveillance et le contrôle des cas de choléra dans ces départements.

La réponse sanitaire d’urgence visant à sensibiliser la population et à prévenir la propagation du choléra – financée par le Canada – vise à cibler 450 000 personnes, ou 90 000 familles, au cours des trois prochains mois.

Actuellement, plus de 1,4 million d’Haïtiens auraient besoin d’aide humanitaire, dont 750 000 personnes nécessitant une aide d’urgence, pendant les trois prochains mois. Plus de 40 pourcent des 1,4 million de personnes ayant besoin d’aide humanitaire sont des enfants, situés principalement dans les départements de Grande Anse et du Sud. En outre, l’éducation est interrompue pour 116 100 enfants âgés de 6 à 14 ans.

D’après les derniers chiffres des Nations Unies et du gouvernement, 175 509 personnes ont été déplacées de leur habitation depuis le passage de l’ouragan le 4 octobre.

L’OIM, qui dirige le groupe de travail sur l’aide alimentaire/les abris, travaille actuellement avec le gouvernement haïtien et ses partenaires pour concevoir une stratégie d’abris qui sera mise en œuvre dans la phase de reconstruction.

Au 14 octobre, la Direction haïtienne de la protection civile (DPC) a confirmé le bilan de 546 morts, 438 blessés et 128 portés disparus.

Dans le même temps, 34 professionnels de l’urgence de l’OIM spécialisés dans la gestion des camps, la réduction des risques de catastrophe et la protection, réalisent des évaluations rapides de la situation dans les départements de Grande Anse et du Sud.

L’OIM soutient aussi le gouvernement dans les deux départements en enregistrant les personnes réfugiées dans les écoles, les églises et d’autres bâtiments publics.

Avec 90 pourcent des habitations détruites ou endommagées par l’ouragan dans le Sud et à Grande Anse, l’OIM lance un appel de 20 millions de dollars pour fournir une réponse humanitaire adéquate.

Télécharger l’appel de l’OIM pour Haïti : http://www.iom.int/sites/default/files/situation_reports/file/IOM-Appeal...

Pour aider à fournir une aide d’urgence à la population touchée par l’ouragan Matthew en Haïti, vous pouvez faire un don ici : http://www.usaim.org/iom-appeal-haiti-hurricane-matthew

Pour plus d’informations, veuillez contacter Gregoire Goodstein, OIM Haïti, Tel.: +509 3702 5824, Email ggoodstein@iom.int

An old man receives NFIs provided by USAID and distributed by IOM Haiti in Jeremie. Photo: Hajer Naili / IOM.