L’OIM et la Banque africaine du développement œuvrent en vue d’améliorer les services d’eau et d’assainissement en Somalie rurale

Posted: 
12/12/17
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Migration Health

Mogadishu – La semaine dernière (06-07/12), l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, a organisé un atelier technique financé par le Banque africaine de développement (BAD) afin de faciliter la mise en œuvre d’un nouveau projet visant à améliorer l’accès aux services d’eau et d’assainissement dans les zones rurales en Somalie. Lancé en collaboration avec le gouvernement fédéral de Somalie, le projet de trois ans vise à réduire la mortalité infantile provoquée par les maladies transmises par l’eau.

Près de 6,2 millions de personnes nécessitent une aide humanitaire en Somalie, en raison du manque de pluie et du conflit actuel. La situation humanitaire catastrophique provoque des déplacements massifs et des épidémies de maladie. De nombreuses familles ont été forcées de vivre dans des installations surpeuplées, souvent sans aucun service de base.

Le projet vise à renforcer les solutions durables en matière d’accès à l’eau et à accroître la capacité technique des administrations locales à faire fonctionner et à entretenir les infrastructures d’eau. Conformément au New Way of Working, il répondra aux besoins immédiats en eau et en assainissement tout en renforçant la résistance communautaire pour faire face aux futures sécheresses ou perturbations environnementales.

« La Banque répond aux enjeux de la croissance inclusive et de la transition écologique, en augmentant les investissements et en mettant en œuvre sa stratégie de 10 ans centrée sur cinq domaines prioritaires (High 5) : Eclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ; Nourrir l’Afrique ; Intégrer l’Afrique ; Industrialiser l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique », a déclaré John Sifuma, spécialiste en eau et assainissement de la BAD.

Et d’ajouter : « le projet s’inscrit dans la cinquième priorité et s’aligne sur le Plan de développement national de la Somalie. La Banque continuera d’œuvrer en collaboration étroite avec le gouvernement fédéral de Somalie pour soutenir la mise en œuvre du programme de développement du gouvernement. »

Reconnaissant la collaboration forte entre le gouvernement, l’OIM et la BAD, le Ministère somalien de l’énergie et des ressources en eau, Salimo Aloi Ibro, a déclaré : « le Ministère œuvre en étroite coopération avec l’OIM et la BAD depuis la conceptualisation de ce projet. Nous avons participé à l’élaboration de la note de synthèse, aux évaluations du projet et à la création de tous les documents de travail clés. Dans le futur, nous espérons que l’OIM et la BAD pourront intensifier les activités à Kismayo, Baidoa, Afgoye et Jowhar, des lieux où les besoins sur le terrain dépassent largement les ressources disponibles. »

« Ce projet a pour but d’améliorer la qualité de vie de quelque 175 000 Somaliens. A mesure de l’approvisionnement durable en eau et du développement des infrastructures, d’autres activités socioéconomiques verront le jour, parmi elles l’élevage de bétail, qui reste la principale source de moyens de subsistance pour la majorité des bénéficiaires du projet », a déclaré Dyane Epstein, chef de mission de l’OIM en Somalie.

En 2017, l’OIM a distribué de la nourriture et de l’eau aux populations touchées par la sécheresse en Somalie. Plus de 200 millions de litres d’eau salubre ont été distribués à environ 570 000 personnes à travers la Somalie, grâce à un système de bons.

L’OIM réalise également des activités intensives de promotion de l’hygiène et de l’assainissement au sein des communautés à risque. Elle a notamment diffusé des messages sur les changements des comportements auprès d’environ 563 000 personnes entre janvier et octobre 2017. 

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Yuko Tomita, OIM Somalie, Tel : + 254 715 990 600, Email : iomsomaliapsu@iom.int

 

  • Prof Salimo Aloi Ibro, Minister of Energy and Water Resources speaks at launch on 6 December of project that will improve access to water and sanitation services in rural Somalia. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2017

  • The IOM team has already completed multiple water kiosks as seen in Balandal, Galmudug state. This project will also rehabilitate strategic water systems and install solar water pumps by incorporating sanitation facilities. In addition, the construction of 53 mini solar powered/three tank water systems has also begun. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2017

  • Other projects have been completed in Balandal including the rehabilitation of one borehole, the construction of two water kiosks, one elevated water tank, one pipeline system, one generator house, one chain-link fencing, one caretaker’s house, two water troughs, one gantry and one 30 KVA generator. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2017