L’OIM et la Namibie lancent une initiative visant à lutter contre la traite des personnes

Posted: 
04/12/16

Namibia - Le gouvernement de la République de Namibie et l’OIM lancent officiellement un projet de trois ans visant à lutter contre la traite des personnes. Le projet est financé par le Bureau chargé de contrôler et de combattre la traite des personnes du Département d’Etat américain.

Le projet a été officiellement lancé par Netumbo Nandi-Ndaitwah, Premier Ministre adjoint, lors de la cérémonie de lancement d’un atelier de deux jours organisée par le Ministère de l’égalité des sexes et de la protection de l’enfance (MGECW) la semaine dernière (04 avril).

Lors de l’événement, le gouvernement namibien et l’OIM ont présenté le projet à un public plus large et ont souligné les efforts actuels visant à lutter contre la traite dans le pays. Le projet vise à contribuer aux efforts du gouvernement namibien et de la société civile afin de coordonner les interventions de lutte contre la traite, à protéger les victimes de traite et à poursuivre les trafiquants.

« Cet important événement de lancement marque une étape importante dans la coopération sans cesse croissante entre l’OIM et le gouvernement de Namibie. La lutte contre la traite des êtres humains, l’un des crimes les plus haineux de notre ère, appelle à de tels efforts et à des approches collaboratives pour mener à bien des actions communes », a déclaré Yitna Getachew, spécialiste régionale de la lutte contre la traite pour l’Afrique australe.

 

Le lancement a été suivi d’un atelier qui était centré sur la meilleure compréhension de la traite des personnes, de ses définitions, de ses causes, de ses conséquences, y compris des éléments qui différencient la traite d’autres crimes, ce afin de garantir un déploiement en douceur du projet, de promouvoir la coordination entre toutes les parties prenantes et de permettre d’élaborer un plan d’action pour ce projet.

 

D’après le rapport 2015 du Département d’Etat américain sur la traite des personnes, la Namibie est un pays d’origine et de destination pour les enfants, et dans une moindre mesure, pour les femmes victimes de traite à des fins d’exploitation sexuelle et de travail forcé. Dans le pays, les trafiquants exploitent les enfants namibiens dans le travail agricole forcé, l’élevage de bétail et la servitude domestique, ainsi que dans la prostitution à Winhoek et à Walvis Bay.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Rafaelle Robelin, OIM Namibie, Tel: +264 855233460; Email: rrobelin@iom.int

The Government of the Republic of Namibia and IOM launch a three-year initiative to combat trafficking in persons in the country. Photo: IOM 2016