L’OIM et le HCR lancent un Projet de stabilité financé par l’UE sur les causes profondes de la migration irrégulière et du déplacement en Somalie

Posted: 
04/11/17
Themes: 
Integrated Border Management

Somalie - L’OIM et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont lancé deux projets financés par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE) visant à contribuer à une réintégration viable et durable des réfugiés et des déplacés internes en Somalie et à intégrer les populations à l’intérieur de la Somalie.

Le projet de l’OIM, intitulé Facilitating Sustainable Return through Laying Foundations for Somalia in the Horn of Africa (FLASH), est déployé à Kismayo, en Somalie. Le projet du HCR s’intitule Enhancing Somalia’s Responsiveness to the Management and Reintegration of Mixed Migration Flows (RE-INTEG). Chaque projet se déroulera sur une période de deux aux et sera financé à concurrence de 5 millions d’euros.

Pour soutenir le relèvement de la Somalie, FLASH augmentera la capacité du gouvernement à fournir une aide immédiate aux rapatriés et établira une équipe de travail interministérielle de haut-niveau sur la gestion des migrations. L’équipe spéciale centrera ses efforts sur les questions de migration et sur le développement d’un cadre de gouvernance migratoire en Somalie. Les fonds serviront également à améliorer la collecte de données, le contrôle et la planification des mouvements de population. Ces objectifs seront atteints grâce à des évaluations sur la gestion des frontières, à l’établissement d’unités d’immigration mobiles et à la collecte de données sur les retours et la réintégration.

En moyenne, plus de 25 000 Somaliens rentrent en Somalie chaque année, en particulier du Royaume d’Arabie saoudite et du Yémen.

« La contribution de l’UE arrive à un moment crucial où la Somalie est confrontée à des défis de taille, notamment aux sécheresses qui ont créé d’importants besoins humanitaires pour plus de 6,2 millions de personnes », a déclaré Gerard Waite, chef de mission de l’OIM en Somalie.

« En outre, les migrants continuent de rentrer au pays en masse. Ce projet aidera le gouvernement à établir des mécanismes pour relever les défis de la migration irrégulière et de la réintégration réussie des Somaliens de retour », a-t-il ajouté.

Depuis 2013, l’UE finance généreusement les interventions de l’OIM en Somalie en soutien aux personnes et aux communautés touchées par le déplacement et inquiètes pour leur protection. Ces interventions comprennent des actions sur la prévention de la traite des enfants et des violences faites aux femmes, et sur la protection et la prise en charge des victimes en Somalie.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Julia Hartlieb, Coordinatrice de liaison avec les donateurs, OIM Somalie, Tel: +254 731 988 846, Email: jhatlieb@iom.int.

 

IOM, Somalia immigration officials and EU representatives flag off vehicles donated to the Immigration department in Kismayo, Somalia during a launch of EU funded project that aims at addressing root causes of irregular migration and displaced persons in Africa. Photo: IOM / Mohamed Bare