L’OIM et le Japon aident les familles déplacées à l’intérieur de la Libye

Posted: 
03/31/17

Libye – Par l’entremise de son Ministère des affaires étrangères, le Japon a engagé 679 500 dollars pour soutenir un projet de 12 mois répondant aux besoins immédiats des familles déplacées en Libye.

Le projet, intitulé Direct Assistance to Internally Displaced Persons in Libya, permettra de fournir des articles essentiels à certaines des familles les plus vulnérables qui fuient le violent conflit dans le pays. Le projet vise à améliorer les conditions des déplacés internes vivant dans les principales zones de déplacement en fournissant une aide humanitaire directe.

« L’année dernière, le Japon a engagé 2,8 milliards de dollars pour aider les réfugiés et les migrants à travers le monde entre 2016 et 2018 », a expliqué Tsuneki Matsuda, Chargé d’Affaires ad interim de l’Ambassade du Japon en Libye. « Nous espérons sincèrement que notre aide permettra d’atténuer les difficultés que vivent les déplacés internes en Libye. »

Les besoins des familles et des personnes déplacées sont immenses. Des centaines de milliers de personnes ont été déplacés par le violent conflit armé à travers le pays. La Matrice de suivi des déplacements de l’OIM a identifié plus de 313 000 déplacés internes vivant dans les zones de conflit. Récemment, les Nations Unies ont lancé un « appel éclair » demandant de l’aide pour 79 000 familles touchées par la violence à Sirte. Benghazi est une autre ville du pays où les déplacés internes tentent de rentrer chez eux.

« Souvent, lorsque les familles retournent dans leur communauté, elles retrouvent leur maison détruite, endommagée ou occupée par d’autres », a expliqué Othman Belbeisi, chef de mission de l’OIM en Libye. « Ces familles n’ont aucun autre soutien alors la communauté internationale, dirigée par l’OIM en partenariat avec le peuple japonais et d’autres généreux donateurs, nous aide à fournir cette aide vitale à ceux qui en ont le plus besoin. »

« Le Japon continuera de jouer un rôle important pour apporter des solutions aux problèmes des réfugiés et des migrants en Libye en collaborant avec la communauté internationale », a déclaré M. Matsuda.

Grâce à ce projet, quelque 5 000 déplacés internes (1 200 familles) recevront des articles indispensables pour leur vie quotidienne.

« Ces familles, dont bon nombre ont tout perdu, peuvent recevoir des matelas, des couvertures, des vêtements, des kits d’hygiène et d’autres articles essentiels pour vivre au quotidien », a déclaré Olfa Bakouch, assistante de projet. « Nous nous rendons dans les zones où ces familles vivent, déterminons leurs besoins immédiats et fournissons de l’aide où ne le pouvons. »

L’année dernière, l’OIM a fourni une aide humanitaire d’urgence à 24 733 déplacés internes en Libye. Les familles déplacées dans les zones isolées et dans les zones de conflit sont souvent les plus à risque. C’est pourquoi l’OIM centre ses efforts dans ces lieux.

L’OIM a établi une présence en Libye en 2006 et répond depuis aux besoins des migrants, des déplacés internes, des rapatriés, des réfugiés et des demandeurs d’asile.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Libye, Tel: +216 29 600389, Email: obelbeisi@iom.int