L'OIM et le Japon apportent une source d'énergie hybride à l'aéroport international Bender Qasim en Somalie

Posted: 
11/01/16

Somalie – L’OIM a officiellement présenté au Département de l’immigration de l’Etat somalien du Puntland et à son Ministère de l’aviation civile, une source d’énergie hybride qui garantira des services d’immigration et de sécurité ininterrompus à l’aéroport international Bender Qasim, à Bosaso.

La source d’énergie hybride utilise une technologie solaire et éolienne innovante et est la première du genre à être déployée dans la région de l’Afrique de l’Est et de la corne de l’Afrique.

Troisième plus grand aéroport de Somalie après l’aéroport international Aden Adde (Mogadishu) et l’aéroport international d’Hargeisa, l’aéroport international Bender Qasim, était auparavant alimenté par l’énergie hydraulique d’un générateur et d’un réseau. Il subissait des coupures de courant fréquentes qui paralysaient les opérations d’immigration, ce qui posait un risque en matière de sécurité. La nouvelle source d’énergie hybride fournira 20 kilowatts d’énergie constante, garantissant que les coupures de courant n’arrivent plus.

Lors de la cérémonie de remise, le Ministre adjoint de la sécurité et de la démobilisation, du désarmement et de la réintégration (DDR), Abdul Asis, a exprimé son engagement à offrir tout le soutien du gouvernement nécessaire au renforcement des frontières poreuses du Puntland. « Un point de passage efficace est primordial pour l’efficacité administrative et pour le contrôle et la gestion de la circulation des personnes et des biens », a t-il déclaré.

L’aéroport sera désormais constamment alimenté en énergie pour MIDAS, la plateforme du Système d’informations et d’analyse des données sur la migration, qui recueille les données sur les migrants et sur les processus de traitement des visas et des passeports, et pour les détecteurs de métaux et les scanners.

Plus important encore, elle permettra de mettre régulièrement à jour le serveur de la base de données centrale de MIDAS à Garowe et le Système d’information et de gestion des frontières (BMIS) utilisé en Somalie et unique à l’OIM. Cela permettra de contrer le trafic illicite et la traite de personnes, d’aider à lutter contre la criminalité organisée et de contribuer à rendre le trafic plus fluide à travers le Puntland.

Abdinoor Jansar, Directeur du Département de l’immigration à l’aéroport international Bender Qasim, a remercié l’OIM pour son soutien « inégalé », reconnaissant son travail à l’aéroport depuis 10 ans. Depuis ces 5 dernières années, depuis que l’OIM a équipé le centre local de formation à l’immigration et dispensé une formation au personnel de première ligne, il a fait observer les améliorations remarquables dans la fourniture de services à l’aéroport.

Neil Roberts, responsable du programme de gestion des frontières de l’OIM en Somalie, a déclaré : « l’OIM continue de soutenir la Direction de l’immigration et de la nationalité du gouvernement fédéral de Somalie. Au Puntland, l’OIM contribue à l’amélioration des capacités de gestion des migrations par le biais de la formation des officiers de l’immigration et de la sécurité, de la fourniture d’équipements et de systèmes informatiques pour l’inspection des passagers, du soutien du développement organisationnel du département et du développement infrastructurel des ports d’entrée régionaux majeurs à Bosaso, Garowe et Galcacyo. »

Ce projet a été financé par le gouvernement du Japon.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Neil Roberts, OIM Somalie, Tel: +254710748264, Email: nroberts@iom.int