L’OIM et le Ministère lao du travail et de la protection sociale encouragent le recrutement éthique des travailleurs migrants s

Posted: 
07/19/19
Themes: 
Labour Migration

Vientiane - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Ministère lao du travail et de la protection sociale (MoLSW) ont organisé une formation au Système d’intégrité du recrutement international (IRIS) pour les agences de recrutement de la République démocratique populaire lao afin de promouvoir le recrutement éthique et de mieux protéger les travailleurs migrants lao. 

L’atelier de deux jours, qui a attiré 37 participants de 24 agences de recrutement, visait à sensibiliser aux pratiques de recrutement, à fournir des informations pratiques sur la norme IRIS et à expliquer comment devenir certifié IRIS. IRIS a été établi par l’OIM et une coalition de partenaires des secteurs public et privé engagés dans le recrutement éthique et la protection des travailleurs migrants. 

Les destinations populaires pour les travailleurs migrants lao sont la Thaïlande, le Japon et la République de Corée. En 2018, plus de 90 000 migrants lao sont partis en Thaïlande voisine dans le cadre d’un Mémorandum d’accord entre les deux pays. On remarque également une amélioration de la coopération transnationale entre la République démocratique populaire lao et le reste de l’Asie ces dernières années. 

Misato Yuasa, responsable du Bureau de l’OIM en République démocratique populaire lao, a fait remarquer que les migrants qui migrent avec l’aide d’agences de recrutement ou d’intermédiaires informels ne comprennent souvent pas les conditions de leur futur emploi et risquent souvent d’être victimes d’exploitation et d’exactions. « Ils peuvent passer plusieurs mois à travailler pour rembourser ces coûts, et les employeurs peuvent déduire des frais de services excessifs directement de leur salaire », a-t-elle déclaré.  Anousone Khamsingsavath, Directrice générale du développement des compétences et de l’emploi au sein du MoLSW, a expliqué aux participants de l’atelier qu’il était important pour eux d’acquérir les connaissances sur le recrutement éthique et IRIS. « Je souhaiterais que vous soyez tous actifs et impliqués. Cela améliorera les services fournis par vos entreprises », a-t-elle déclaré. 

La formation faisait partie d’un programme régional de l’OIM financé par la Direction suisse pour le développement et la coopération (DDC) intitulé « Réduire de la pauvreté grâce à la migration, au développement de compétences et à l’amélioration du placement professionnel au Cambodge, en République démocratique populaire lao, au Myanmar et en Thaïlande (PROMISE). » 

Pour plus d’informations à propos du système IRIS, rendez-vous sur : http://iris.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter Misato Yuasa, OIM Vientiane, Tel. +856 (0) 21 267 734, email : myuasa@iom.int

  • Plus de 90 000 migrants lao travaillent en Thaïlande voisine dans le cadre d’un accord entre les deux gouvernements. Photo : OIM