L'OIM et le MPI mettent en avant les villes européennes qui innovent en matière d'inclusion des migrants

Posted: 
05/29/20
Themes: 
COVID-19

Bruxelles, Rome - Les villes d'Europe sont confrontées à des défis communs en matière de gestion de la diversité croissante et d'intégration des migrants. Pourtant, certaines juridictions du sud, du centre et de l'est de l'Europe ont mis en place de nouveaux modèles prometteurs pour l'intégration des migrants, d’après l'étude « European Cities on the Front Line : New and Emerging Governance Models for Migrant Inclusion », publiée conjointement jeudi (28 mai) par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Migration Policy Institute (MPI) Europe.

Selon l'étude, la promotion de partenariats « de même point de vue » avec la société civile et la participation des migrants dans les processus décisionnels locaux sont quelques-unes des manières dont trois de ces villes - Thessalonique, Gdansk et Milan - ont accru l'impact et la durabilité des stratégies locales d'inclusion.

Les principales conclusions de l'étude ont été présentées lors d'un webinaire qui a permis de discuter des principaux défis et des meilleures pratiques qui ont été appliquées au niveau local pour garantir aux migrants un meilleur accès aux services publics, ce qui est particulièrement important pendant la pandémie de COVID-19.

L'étude de l'OIM-MPI analyse les possibilités d'améliorer la gouvernance de l'intégration des migrants et des réfugiés. Elle fournit également des recommandations sur la manière d’exploiter au mieux la gouvernance locale pour stimuler les résultats de l'intégration face à des contraintes telles que le manque de ressources, l'évolution des besoins et l'instabilité de l'opinion publique.  

L'impact de la COVID-19 a rendu l'inclusion des migrants encore plus difficile, car les vulnérabilités se sont intensifiées et les services essentiels sont devenus quasi inexistants, tandis que la stigmatisation des migrants est en hausse.

« Il est crucial que personne ne soit exclu, surtout en ces temps critiques. La sécurité de notre communauté dans son ensemble dépend, aujourd'hui plus que jamais, de l'inclusion effective des plus vulnérables », a déclaré Laurence Hart, Directeur du Bureau de coordination de l'OIM pour la Méditerranée, lors du lancement de l'étude.

Malgré ces défis, l'OIM et le MPI ont souligné que de nombreuses villes ont bien réagi en remodelant leurs services et en faisant activement participer leurs citoyens à un effort commun pour répondre aux besoins des plus vulnérables.

"Nous félicitons et soutenons les autorités locales et les municipalités pour leurs efforts et stratégies visant à promouvoir des sociétés plus inclusives et plus diverses », a déclaré M. Hart. 

Le webinaire et l'étude ont été menés à bien dans le cadre du projet « ADMin4ALL » qui est mis en œuvre par l'OIM et financé par l'Union européenne. Le projet vise à renforcer la capacité des gouvernements locaux à développer des stratégies durables et des services inclusifs pour une intégration sociale et économique réussie des migrants.

L'enregistrement du webinaire est disponible ici. 

Pour télécharger l'étude de l'OIM-MPI, cliquez ici (en anglais).

Pour plus d'informations, veuillez contacter Melissa Julian, Bureau régional de l'OIM pour l'UE, la Norvège, la Suisse et le Royaume-Uni, Tél. : +32 473 28 11 65, Email : mjulian@iom.int ou Flavio Di Giacomo, OIM Rome, Tél. +39 347 089 89 96, Email : fdigiacomo@iom.int

Pour plus d'informations sur le projet ADMin4ALL, veuillez contacter le Bureau de coordination de l'OIM pour la Méditerranée, Rossella Celmi, Email : rcelmi@iom.int

  • Certaines villes d'Europe du Sud, du centre et de l’Est ont été les pionnières de nouveaux modèles prometteurs pour l'intégration des migrants.