L’OIM étend son soutien aux personnes déplacées, touchées par le conflit en Ukraine

Posted: 
06/09/15

Ukraine - L’OIM va lancer de nouveaux projets en vue d’aider les personnes vulnérables, touchées par le conflit dans la région ukrainienne du Donbass et autres déplacés de force dans cette zone en raison des affrontements entre forces gouvernementales et séparatistes.

Cette initiative fait suite à la nouvelle contribution des Etats-Unis, du Canada, de la Norvège et de la Lituanie, s’élevant à US$ 4,5 millions, en faveur de l’opération de réponse humanitaire de l’OIM en Ukraine. Cette initiative ciblera les besoins immédiats et à long terme des communautés touchées  et des déplacés internes vulnérables.

« Les besoins des déplacés internes fuyant actuellement le conflit sont différents des besoins de ceux qui ont fui leurs maisons il y a un an. Ceux qui restent dans l’Est du pays doivent faire face à une toute autre réalité que ceux déjà dans les zones occidentales. Nous devons en tenir compte et répondre aux besoins immédiats et à long terme de ces personnes pour les aider à commencer une nouvelle vie. Ce nouveau soutien de nos donateurs nous aidera à y parvenir » a déclaré le Chef de mission de l’OIM en Ukraine, Manfred Profazi.Cette nouvelle contribution inclut US$ 3 millions versés par le Bureau de la population, des réfugiés et des migrations (PRM en anglais) du Département d’Etat américain, qui permettront à l’OIM de fournir une aide humanitaire immédiate aux déplacés internes vulnérables et autres personnes touchées par le conflit dans la région du Donbass.

Une contribution de NOK 5 millions (US$ 650 000) du gouvernement norvégien permettra à l’OIM de fournir un soutien en espèces aux déplacés internes de la région orientale de Kharkiv.

CA$ 1 million (US$ 810 000) supplémentaire fourni par le Gouvernement canadien permettra de fournir

Une aide non alimentaire essentielle à près de 5 000 déplacés internes (1 700 foyers) pourra être fournie grâce à la contribution du Gouvernement canadien s’élevant à CA$ 1 million (US$ 810 000). Cette aide permettra également d’améliorer les conditions de vie dans près de huit centres collectifs et institutions sociales, ainsi que de faciliter la génération de revenus.

Une contribution de EUR 40 000 du Gouvernement lituanien permettra de faciliter l’accès aux traitements médicaux et à un soutien psychologique des déplacés internes vulnérables. L’OIM examinera les besoins immédiats en termes de traitement de près d’une centaine de déplacés internes dans un état critique, fournira des médicaments requis d’urgence à 250 foyers de déplacés internes, et couvrira le soutien psychologiques de 50 cas de déplacés internes, pour le bénéfice de près de 400 déplacés internes.

D’après les données officielles, plus de 2 millions d’Ukrainiens ont été déplacés par la guerre dans l’est du pays. À ce jour, l’OIM est venue en aide à plus de 50 000 déplacés internes avec une aide non alimentaire essentielle, y compris des articles ménagers et produits d’hygiène, ainsi que des médicaments. L’aide apportée par l’OIM comprenait également aide en espèces, soutien psychologique, conseils juridiques, services d’information et soutien aux moyens de subsistance.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Varvara Zhluktenko, OIM Ukraine, Tél. : +38 044 568 5015, E-mail : vzhluktenko@iom.int ou IOMKievComm@iom.int

L’OIM étend l’aide aux victimes déplacées du conflit en Ukraine. © OIM 2015