L'OIM fait le bilan d'une année de réponse à LA COVID-19 et lance un appel de 812 millions de dollars en 2021

Posted: 
03/25/21

Genève - Au cours de l'année écoulée, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a répondu aux besoins de millions de personnes liés à la COVID-19 dans le monde entier. Aujourd'hui, elle lance un Plan stratégique de réponse et de relèvement pour 2021 qui permettra à l'OIM de continuer à aider les personnes souffrant de la crise et de ses conséquences dévastatrices dans 141 pays.

Le Plan stratégique de l'OIM nécessite 812 millions de dollars pour renforcer les mesures de santé publique, accroître l'accès équitable aux services de santé pour les migrants, les personnes déplacées et les autres groupes vulnérables - y compris l'accès aux vaccins - et répondre aux besoins humanitaires, socioéconomiques et de protection qui ont été exacerbés par la pandémie.

« Malheureusement, ceux qui ont été le plus durement touchés par la COVID-19 sont ceux qui ont le moins de capacités et de ressources pour faire face à cette crise sans précédent », a déclaré le Directeur général de l'OIM, António Vitorino.

« Pour l'avenir, nous devons avant tout nous attacher à mettre un terme à cette pandémie, et l'OIM est prête à soutenir les États Membres dans leurs efforts de vaccination. Dans le même temps, nous devons répondre pleinement aux besoins humanitaires et aux risques de protection qui ont augmenté la souffrance de millions de personnes et commencer les efforts de relèvement ».

Les migrants et les populations déplacées, entre autres, ont été particulièrement vulnérables aux conséquences de la pandémie. Beaucoup vivent dans des conditions de promiscuité où le risque d'infection par la COVID-19 ou d'autres maladies est élevé. Elles sont également plus exposées aux problèmes de santé mentale, à la violence fondée sur le genre et aux incidents de discrimination ou de stigmatisation.

Les politiques relatives à la mobilité et les mesures de confinement ont souvent rendu plus difficile pour ces populations l’obtention d’un revenu, l’envois de fonds dans leur pays, l’accès aux services essentiels et les possibilités de se déplacer.

En 2020, près de 336 millions de dollars provenant de plus de 64 Etats Membres et de donateurs des secteurs public et privé ont facilité la réponse de l'OIM à la pandémie. Tout au long de l'année, l'Organisation a aidé avec succès:

  • Près de 35 millions de personnes dans 60 pays touchés par des crises humanitaires grâce à des interventions liées à la COVID-19 ;
  • Près de 37 millions de personnes grâce à des messages de communication des risques liés à la COVID-19 et des efforts de participation communautaire ;
  • Plus de 2 600 migrants en détresse à rentrer chez eux en toute sécurité et dans la dignité ;
  • Plus de 1 000 points d'entrée (aéroports, ports, postes-frontières terrestres) grâce à des mesures de préparation et de réponse à la COVID-19 ;
  • Environ 240 000 personnes à reconstruire leurs moyens de subsistance ;
  • 570 établissements de santé dans des dizaines de pays grâce à des services de santé essentiels, y compris des vaccinations de routine ; et
  • 19 millions de personnes grâce à des fournitures essentielles en matière d'eau, d'assainissement et d'hygiène, et à l'installation ou à la réhabilitation de plus de 19 200 stations de lavage des mains.

Ces réalisations et d’autres accomplissements sont mis en évidence dans un nouveau rapport d'activité qui présente une vue d'ensemble de la réponse de l'OIM à la COVID-19 en 2020 et les principaux enseignements tirés afin d'éclairer les efforts à venir pour la réponse et le relèvement. Il souligne l'importance d'intégrer les considérations de santé publique dans la gestion des migrations et des frontières, de disposer de données fiables en temps réel et de travailler en étroite collaboration avec les communautés elles-mêmes.

« En travaillant en collaboration avec les autorités nationales, le système des Nations Unies, les partenaires et les acteurs locaux, l'OIM a été un acteur clé dans la réponse à cette urgence mondiale et reste engagée à répondre aux besoins des personnes en situation de déplacement et à aider les communautés à commencer à se relever », a déclaré M. Vitorino. 

Le Plan stratégique 2021 de l'OIM se concentre sur quatre objectifs stratégiques :

  1. Poursuivre les services essentiels pour les personnes déplacées, les populations mobiles et les communautés d'accueil, atténuer les risques auxquels elles sont exposées et les protéger ;
  2. Renforcer les mesures de santé publique essentielles et promouvoir des systèmes de santé sensibles à la mobilité ;
  3. Atténuer les impacts socioéconomiques à plus long terme de la COVID-19, contribuer au redémarrage de la mobilité humaine et donner aux sociétés les moyens d'être autonomes ; et
  4. Eclairer les efforts de réponse et de relèvement en suivant l'impact de la COVID-19 sur la mobilité et les personnes en situation de déplacement et renforcer la prise de décision fondée sur des faits grâce aux données.

Le plan a été conçu selon une approche centrée sur les personnes, adaptable aux contextes nationaux et locaux et conforme à l'engagement de l'Organisation de rendre opérationnelle l'approche du nexus humanitaire-développement-paix.

La plateforme mondiale de réponse aux crises de l'OIM donne un aperçu des plans et des besoins de financement de l'OIM pour répondre à l'évolution des besoins et des aspirations des personnes touchées ou menacées par les crises et les déplacements en 2020 et au-delà. La plateforme est régulièrement mise à jour en fonction de l'évolution des crises et de l'apparition de nouvelles situations.   

En savoir plus :

Déclaration institutionnelle de l'OIM sur COVID-19 et la mobilité (en anglais)
Plan stratégique de réponse et de relèvement de l'OIM pour 2021 (en anglais)
Rapport d’état des réalisations de l'OIM dans la préparation et la réponse à la COVID-19 (en anglais)

Pour plus d’informations, veuillez contacter Angela Wells, chargée de communication pour les opérations d’urgence de l'OIM au siège, tél. : +41794065365, Email : awells@iom.int ou Yasmina Guerda, chargée de communication pour la santé publique de l'OIM au siège, tél. : +41 79 363 17 99, Email : yguerda@iom.int

  • Les équipes d'intervention rapide à la COVID-19 en Afghanistan proposent des séances de sensibilisation et de dépistage de la COVID-19 à des milliers de personnes mal desservies dans les centres communautaires et les mosquées du pays. Photo : OIM 2021/Muse Mohammed