L’OIM fournit de l’aide d’urgence aux familles touchées par le conflit au Yémen

Posted: 
12/05/14

Yémen - L’OIM au Yémen continue de fournir des matériaux de construction d’abris et de l’aide non alimentaire aux familles vulnérables touchées par le conflit dans les gouvernorats yéménites d’Abyan et de Shabwah déchirés par la guerre.

Le conflit entre les forces du gouvernement yéménite et les groupes militants liés à Al-Qaïda dans la péninsule arabe (AQPA) dans la zone s’est intensifié pendant les mois d’avril et de mai 2014.

L’Unité exécutive du Yémen pour les déplacés internes et l’OCHA estiment qu’au mois de mai seulement, le conflit a déplacé près de 25 000 personnes dans deux gouvernorats.

Des milliers de familles ont été contraintes de fuir leur habitation dans plusieurs districts touchés, en particulier ceux de Rawdah, d’Ataq et de Mayfa’a à Shabwah et celui d’Al-Mahfad à Abyan.

L’OIM a été la première organisation internationale à accéder aux zones touchées après les affrontements et à fournir des secours d’urgence aux déplacés internes et aux communautés d’accueil.

En novembre, la grande majorité des familles déplacées étaient retournées dans les communautés dévastées à Abyan et à Shabwah, mais le conflit intermittent à travers les deux gouvernorats et la forte probabilité de nouveaux déplacements continuent de menacer la sécurité et le bien-être des habitants.

L’OIM et ses partenaires ont identifié plus de 40 000 personnes ayant un besoin immédiat d’aide d’urgence, notamment les rapatriés et les familles touchées par le conflit.

L’OIM a déjà aidé 719 familles à Abyan, soit environ 5 299 personnes, et 2 900 familles à Shabwah, soit près de 19 600 personnes, en leur distribuant de l’aide non alimentaire, des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène, et des kits de reconstruction.

Les kits comprennent des matériaux pour abris et des articles essentiels tels que des bâches, des matelas, des couvertures, des kits de cuisine, des outils de base, de la corde, du savon, des filtres à eau, des jerricans et des lavabos.

« La situation en matière de sécurité à Abyan et  Shabwah reste très dangereuse et imprévisible. Le gouvernement a imposé un couvre-feu qui limite les mouvements, mais heureusement, l’OIM a pu surmonter les obstacles opérationnels grâce au soutien des personnes que nous aidons. Nous sommes toujours l’une des seules organisations actives dans la région », a déclaré Ali Ajerfi, assistant des opérations d’urgence de l’antenne de l’OIM à Aden, au Yémen.

L’OIM a identifié les communautés les plus vulnérables pour ce projet en coordination avec les responsables des districts, les membres des conseils locaux, l’Unité exécutive pour les déplacés internes, l’OCHA et les partenaires du cluster humanitaire. L’opération a été financée par le Fonds central des Nations Unies pour les interventions d’urgence (CERF).

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Dax Bennett Roque

OIM Yémen

Tel. +967 (1) 410-568/572

Email: droque@iom.int