L'OIM fournit un abri d'urgence et une aide à plus de 1 300 migrants aux îles Canaries

Posted: 
07/16/21

Madrid - Alors que de plus en plus de migrants affluent aux îles Canaries, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a fourni un abri, des services de protection, une assistance médicale, juridique et d'autres types d'aide à 1 361 migrants à Tenerife.

L'arrivée par la mer de plus de 23 000 personnes aux îles Canaries en 2020, notamment au cours des trois derniers mois de l'année, a mis à rude épreuve la capacité d'accueil et la COVID-19 a davantage compliqué la réponse. En novembre 2020, le gouvernement espagnol a annoncé le « Plan Canarias » pour rénover et agrandir les installations d'accueil de l'archipel afin d'accueillir et d'aider 7 000 migrants.

Depuis le 26 février de cette année, l'OIM opère au centre d'accueil d'urgence de Las Canteras, à Tenerife, afin d'aider le gouvernement espagnol à gérer le site. Cette installation financée par l'UE est un centre ouvert qui peut accueillir jusqu'à 1 100 personnes.

« Notre priorité est de soutenir l'Espagne dans la gestion du site afin de fournir des conditions de vie sûres et dignes et des services adaptés aux migrants qui sont arrivés aux îles Canaries après des périples extrêmement dangereux », a déclaré Maria Jesús Herrera, responsable du Bureau de l'OIM en Espagne.

Aujourd'hui, quelque 300 migrants en provenance du Maroc, du Sénégal, du Mali, de la Guinée Conakry, de la Guinée Bissau, du Soudan, de la Gambie, de la Mauritanie et de la Côte d'Ivoire séjournent dans ce centre.

A Las Canteras, l'OIM fournit des repas, des articles de secours de base, des services d’eau et d'assainissement, un entretien et une aide financière polyvalente. L'Organisation offre également une aide à la protection, qui comprend des évaluations de vulnérabilité, une aide en matière de santé mentale et de soutien psychosocial (SMSPS), des soins de santé primaires, des informations et des conseils juridiques pour le regroupement familial ou la protection internationale, ainsi qu'une aide au transfert des migrants vulnérables éligibles vers le continent.

L'aide au retour volontaire et à la réintégration de l'OIM est également disponible pour les migrants qui souhaitent retourner dans leur pays d'origine.

Marouane, un Marocain de 27 ans, était arrivé dans l'établissement le 6 mars. Il y a un an, il a risqué un voyage maritime éprouvant vers les îles.

« Pendant trois jours, on côtoie la mort, on la voit. Mais si vous ne mourez pas, alors vous y arrivez », a-t-il déclaré à l'OIM en mai.

A ce jour, l'OIM a fourni des conseils juridiques à plus de 780 personnes en quête d'asile, en coopération avec le HCR, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés. L'OIM a également assuré - grâce à une étroite collaboration avec les autorités espagnoles - l'orientation et le transfert de quelque 682 migrants vers d'autres centres spécialisés dans les îles et sur le continent.

L'Organisation travaille également en étroite collaboration avec la municipalité de La Laguna pour œuvrer auprès des associations de quartier, du conseil de Tenerife, de la société civile, des citoyens et des acteurs locaux dans un souci de transparence, d'échange mutuel et de cohésion sociale.

« Nous considérons les personnes accueillies au centre de Las Canteras comme des citoyens de la municipalité de La Laguna. Nous essayons donc de collaborer au maximum pour qu'elles profitent également des activités organisées par la Mairie », a déclaré José Luis Hernandez, conseiller à l'environnement à la Mairie de La Laguna.

Cette année, les arrivées aux îles Canaries par l’itinéraire Afrique Occidentale-Atlantique s’élevaient à 7 309 personnes, soit plus du double du nombre d'arrivées à la même époque l'année dernière. Quelque 23 848 migrants ont atteint l'Espagne de manière irrégulière par toutes les routes terrestres et maritimes depuis le début de l'année.

Le projet à Las Canteras, intitulé « Soutenir les autorités espagnoles dans la gestion d'un centre d'accueil d'urgence dans les îles Canaries », est financé par l'UE (Commission européenne, DG affaires intérieures). La gestion globale du centre est coordonnée par le gestionnaire de site du Ministère espagnol de l'inclusion, de la sécurité sociale et de la migration.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Oussama El Baroudi, OIM Espagne, Tel : +34 915 943 670, Email : [email protected]

Ryan Schroeder, OIM Bruxelles, Tel : + 32 492 25 02 34, Email : [email protected]   

Safa Msehli, OIM Genève, Tel : +41 79 403 5526, Email : [email protected]

  • Le personnel de l'OIM accueille un groupe de migrants récemment arrivés au centre de Las Canteras à Tenerife, en Espagne. Photo : OIM