L’OIM informe les communautés de migrants en Italie sur la protection face à la COVID-19

Posted: 
03/27/20
Themes: 
COVID-19, Migration Health

Rome - Le Bureau de coordination pour la Méditerranée de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a produit une brochure d’informations sur la COVID-19, traduite en 26 langues.

Les langues disponibles à ce jour sont l’amharique, l’anglais, l’arabe, le bambara, le bengali, le chinois, l’espagnol, le kurde, l’édo, l’esan, le français, le fula, l’haoussa, l’igbo, l’italien, le mandinka, le pachtoune, le pidgin (Nigéria), le roumain, le russe, le somali, le soninké, le tigrigna, l’ourdou, le wolof et le yoruba.

Cette initiative répond au besoin d’informer le plus grand nombre de migrants vivant en Italie sur la manière de se protéger contre la transmission du virus, dans un contexte où les connaissances sur les mesures à prendre sont d’une importance capitale.

Cette action fait également partie de la stratégie globale de l’OIM visant à appuyer les gouvernements pour aider les personnes en mouvement à rester en bonne santé et à garantir que tous les migrants soient inclus dans tous les efforts de communication en matière de santé publique sur la protection contre l’infection.

« Nous avons reçu le message de nombreuses communautés étrangères qui, très préoccupées par la gravité de la situation, nous ont fait part de leur besoin de pouvoir informer aussi ceux qui ne parlent pas bien l’italien », a expliqué Laurence Hart, Directeur du Bureau de coordination de l’OIM pour la Méditerranée. « Outre l’OIM, d’autres organisations ont également diffusé des supports d’information traduits dans plusieurs langues et nous pensons qu’il est nécessaire de poursuivre cet effort. »

La brochure contient de courtes explications sur la transmissibilité du virus, décrit les règles de base à suivre - comme le lavage des mains et l’importance de conserver une distance d’au moins un mètre avec les autres - et relaie le conseil de rester chez soi, conformément aux instructions données par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Depuis le début de la pandémie, 80 539 cas ont été recensés à travers l’Italie (en date du 26 mars), dont 8 165 décès. Les migrants ne sont pas plus touchés que le reste de la population, mais parmi les montagnes d’informations, il est important de s’assurer que tous les migrants soient éclairés sur la procédure à suivre dans leur propre langue, a déclaré le personnel de l’OIM.

« Nous espérons que ces informations pourront être diffusées aussi largement que possible, aussi bien au sein des communautés étrangères avec qui nous sommes en contact en Italie qu’au travers des réseaux sociaux et d’autres moyens », a ajouté M. Hart de l’OIM. « Dans le même temps, nous espérons qu’elles pourront également être diffusées au sein des nombreux centres d’accueil pour migrants dispersés à travers le pays. Dans l’intervalle, nous recevons des demandes de traduction dans d’autres langues, qui seront bientôt disponibles. »

Les traductions seront également bientôt disponibles au téléchargement depuis le site web de l’OIM en Italie.

Pour télécharger la brochure de l’OIM en 26 langues, rendez-vous ici :

https://italy.iom.int/sites/default/files/news-documents/LeafletIOMCovid...

Les fichiers seuls peuvent être téléchargés ici : https://italy.iom.int/it/covid-19-brochure-informative

Pour plus d’informations, veuillez contacter Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel. +39 347 0898996, email : fdigiacomo@iom.int

  • Le Bureau de coordination pour la Méditerranée de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a produit une brochure d’informations sur la COVID-19, traduite en 26 langues.  Photo: BigStock