L’OIM lance la reconstruction du Centre d’accueil pour migrants au Salvador

Posted: 
07/03/15

El Salvador - En coordination avec le gouvernement du Salvador, l’OIM a organisé une cérémonie novatrice pour la reconstruction du Centre d’accueil pour migrants à San Salvador, appelé « Centre de Atención al Migrante (La Chacra). »

Dans le cadre du mandat du Directorat général de la migration (DGME), le centre d’accueil reçoit chaque jour environ 233 personnes, dont des mineurs non accompagnés, des familles et des adultes migrants de retour du Mexique.

Par le biais d’une vaste reconstruction des infrastructures, la capacité d’accueil du centre devrait augmenter de 75% pour recevoir et traiter les arrivées terrestres. Les travaux de reconstruction comprennent la répartition des espaces existants pour une meilleure circulation et la création d’environnements adaptés pour l’accueil de migrants.

« Nous espérons que la nouvelle infrastructure fera croître considérablement le nombre de bénéficiaires, en leur fournissant une aide adéquate. Le projet comprend également des formations au renforcement de capacités avec les institutions du gouvernement pour continuer à améliorer les services », a déclaré Jorge Peraza, chef de mission de l’OIM au Salvador.

Le programme, intitulé « Aide globale aux familles et aux mineurs non accompagnés de retour dans le triangle nord de l’Amérique centrale » et doté de 7,5 millions de dollars donnés par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), investit environ 900 000 dollars dans l’amélioration du centre d’accueil qui disposera d’une salle d’attente d’une capacité de 200 personnes, de deux salles médicales dans lesquelles le Ministère de la santé (MINSAL) fera passer les examens médicaux, de dix cabines pour les entretiens d’enregistrement menés à bien par le DGME auprès des migrants, de services consulaires fournis par le Ministère des affaires étrangères, d’un espace consacré aux interrogatoires et à la gestion des cas spéciaux par les forces de la police nationale, et d’une zone adéquate pour la distribution d’aide humanitaire de base immédiate.

L’un des espaces sera consacré aux soins psychosociaux des enfants et des adolescents rapatriés, avec des zones destinées aux activités individuelles et collectives menées à bien par le Conseil national pour l’enfance et l’adolescence (CONNA) et par l’Institut salvadorien pour le développement intégral des enfants et des adolescents (ISNA).

Entre août 2014 et mai 2015, en coordination avec le gouvernement salvadorien, l’OIM a fourni une aide immédiate indispensable (nourriture, vêtements et transport) à 4 463 rapatriés, familles, enfants et adolescents non accompagnés. L’OIM a également encouragé la protection des migrants de retour par le biais de formations des fonctionnaires au renforcement des capacités sur les questions liées à la prise en charge des migrants, et a systématiquement amélioré la collecte de données afin de mieux comprendre les flux migratoires au sein du triangle nord de l’Amérique centrale.

« La voie que nous proposons n’est pas toujours la meilleure, par le biais du système pénitentiaire, mais doit être la voie des opportunités, de l’éducation et de l’emploi », a déclaré Benito Lara, Ministre de la justice et de la sécurité publique, dans le cadre des engagements du pays. Hugo Martínez, Ministre des affaires étrangères, Héctor Rodríguez, Directeur général de l’immigration, Michael Barkin, de l’Ambassade des Etats-Unis et Adam Schmidt, Directeur adjoint de la mission de l’USAID, ont également assisté à la cérémonie officielle.

Une fois les travaux de construction achevés, l’OIM espère que le centre d’accueil améliorera la qualité de la prise en charge des rapatriés, en particulier des plus vulnérables. « Des normes de haute qualité feront du Salvador un point de référence en tant que garant de la protection des familles, des enfants et des adolescents de retour », a déclaré Cleo Hennessy, chargé du programme régional. Les responsables gouvernementaux qui travaillent au centre bénéficieront également d’infrastructures modernes, confortables et sécurisées.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Cleo Hennessy, chargé du programme régional, Tel: +503 2521-0523 Email: chennessy@iom.int, ou Natalia Zepeda, coordinatrice nationale de l’OIM au Salvador, Tel: +503 2521-0545 Email: nzepeda@iom.int

Benito Lara, Minister of Justice and Public Security, emphasized the importance of the center to migrant children and adolescents. Photo courtesy of the Ministry of Justice