L’OIM lance un appel d’urgence et de relèvement pour aider 1,5 million de personnes dans le besoin en Ethiopie en 2019

Posted: 
06/07/19
Themes: 
Migrant Assistance

Genève - Le déplacement interne de masse à travers l’Ethiopie dû à plusieurs années consécutives de sécheresse et de conflit a fait naître des besoins d’aide humanitaire et de protection pour plus de neuf millions de personnes. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) lance un appel de 50 millions de dollars à la communauté internationale pour apporter une aide vitale à 1,5 million de personnes dans le besoin. 

La demande d’aujourd’hui par l’OIM fait partie du Plan de réponse humanitaire interorganisations 2019 pour l’Ethiopie, qui vise à lever 1,3 milliard de dollars pour aider 8,3 millions de personnes. A la mi-année, moins d’un tiers du Plan de réponse humanitaire est financé. 

« L’OIM est déterminée à aider les personnes ayant besoin d’une aide humanitaire à travers l’Ethiopie », a déclaré Maureen Achieng, chef de mission de l’OIM en Ethiopie. « La menace d’une sécheresse imminente aussi sévère, sinon pire que celle de 2016-2017, doit pousser la communauté internationale à se concentrer sur le sauvetage de vies et la fourniture d’une protection et d’une sécurité à des millions de personnes dans le besoin. » 

Le phénomène climatique El Niño a provoqué une sécheresse extrême en 2016 et 2017 qui a fait naître des besoins alimentaires et nutritionnels pour 16 millions de personnes, ainsi qu’un besoin d’accès à l’eau potable et d’activités de moyens de subsistance. 

En 2018, l’OIM a considérablement accru ses interventions humanitaires en Ethiopie afin de répondre aux besoins urgents lors de multiples déplacements internes provoqués par le conflit le long de la frontière Somali-Oromia à Dire Dawa et dans les zones de Gedeo (RNNPS) et de Goji Ouest (Oromia). Pour mieux contribuer à la réponse interorganisations, l’OIM gère des antennes humanitaires dans les deux zones. 

En outre, l’OIM a aidé 190 000 migrants éthiopiens au total à rentrer volontairement d’Arabie saoudite l’an dernier. Près de 9 000 des rapatriés les plus vulnérables ont reçu une aide immédiate à l’arrivée. 

Second plus grand pays d’accueil de réfugiés en Afrique, l’Ethiopie accueille 900 000 réfugiés principalement en provenance du Soudan, de Somalie et d’ailleurs, et d’autres réfugiés continuent d’affluer. Le transport des réfugiés récemment arrivés depuis les points d’entrée aux frontières reste problématique, tout comme la fourniture d’abris, d’eau, d’assainissent et d’hygiène (WASH) et de moyens de subsistance.

« Grâce à l’appui continu de nos donateurs et partenaires, l’OIM espère continuer à fournir une aide multisectorielle vitale qui a aidé à réduire les pires effets de la crise ces dernières années », a ajouté Mme Achieng. 

Les fonds reçus de l’appel de cette année permettront à l’OIM de fournir des abris, de l’aide non alimentaire, des services WASH, une protection un soutien à la santé mentale et un soutien psychosocial aux populations touchées. Ils permettront également à l’OIM de poursuivre ses activités de coordination du cluster, d’aide à la gestion du site et des mouvements de réfugiés, ainsi qu’à la gestion de son Fonds de réponse rapide et de sa Matrice de suivi des déplacements. 

Les ressources pour garantir des solutions durables grâce à la stabilisation communautaire, la résolution de conflits et la consolidation de la paix et les projets d’abris durables sont la priorité du plan de réponse 2019. 

Télécharger ici l’Appel d’urgence et de relèvement pour l’Ethiopie 2019. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Alemayehu Seifeselassie, Tel. +251.91.163.9082, Email : salemayehu@iom.int

  • L’OIM distribue des matériaux pour les abris et des couvertures aux personnes déplacées à Gedeb, en Ethiopie. Photo : OIM/Olivia Headon