L’OIM lance un clip musical promulguant la cohésion sociale pour marquer la Journée de l’Afrique le 25 mai

Posted: 
05/23/14

Afrique du Sud - La musique et la danse font partie des formes anciennes d’art qui se développent depuis plusieurs siècles en Afrique. La musique divertit, instruit, calme et unit. Nous avons tous une chanson qui nous touche profondément et nous fait presque pleurer quand on l’écoute. Voilà le pouvoir de la musique, la juste association de paroles, de rythmes et d’instruments peut inspirer le changement et façonner la société. C’est ce qui fait de la musique l’un des ingrédients parfaits pour le changement social dans nos communautés.

Pour fêter la Journée de l’Afrique et célébrer l’Union africaine,  l’OIM en Afrique du Sud lance  un clip musical intitulé « I am a migrant too » afin de promouvoir l’unité, (« Ubuntu »), la paix et la diversité en Afrique du Sud.

La Journée de l’Afrique a lieu chaque année à la date de création de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) le 25 mai 1963. Cette journée a été désignée par l’Union africaine (anciennement l’OUA) comme la célébration annuelle de l’unité du continent. La Journée de l’Afrique est l’opportunité de se réunir et de célébrer la diversité de l’Afrique.

Depuis l’effondrement de l’apartheid, le nombre de personnes traversant les frontières vers l’Afrique du Sud a considérablement augmenté. Les Africains d’autres pays perçoivent l’Afrique du Sud comme un lieu de commerce, d’éducation et d’asile. Mais cette tendance est accompagnée d’une nouvelle et dangereuse forme de préjugé : la xénophobie. Une vingtaine d’années après la mise en place de la démocratie, la xénophobie reste un problème en Afrique du Sud et dans certaines communautés, elle est passée du préjugé latent à des actes de violences à l’encontre des étrangers.

C’est dans ce contexte que l’OIM a demandé l’écriture d’une chanson visant à promouvoir la cohésion sociale en Afrique du Sud. Cette chanson a été enregistrée dans le cadre de la campagne de l’OIM intitulée « I am a migrant too » (je suis aussi un migrant), lancée en 2012.

La campagne avait pour but de sensibiliser la population d’Afrique du Sud au fait que les migrants font partie intégrante de la société. En réalité, nous sommes tous soit des migrants, soit étroitement reliés à des migrants. Les messages de la campagne étaient centrés sur les similitudes entre les migrants et les communautés d’accueil ainsi que sur la richesse et la diversité qu’apportent les migrants.

La chanson « I am a migrant too » est interprétée par un groupe composée d’artistes récompensés ainsi que de jeunes artistes africains, qui ont donné de leur temps et de leur talent pour composer une chanson qui aidera à promouvoir la cohésion sociale entre les Africains.

Parmi ces artistes figurent Bozoe Nkomo, Jacqui Carpede, Kabomo Vilakazi, Khabonina Qubeka, Masechaba Lekalake, Monde Msutwana, Moonga Mkandawire, Simphiwe Gwegwe, Shatti Mogapi, Thebe Lection Lekhonkhobe, Tribute Mboweni, Tumelo ABCRAZY Dibakwane et Xolisa Lady X Mvula.

« Nous avons besoin de cet activisme social en particulier lorsqu’il est mené par des artistes en raison de leur statut social d’activistes et de leaders d’opinion. L’art a toujours joué un rôle important dans la diffusion de messages et est un catalyseur social. Il est également un élément important pour susciter l’unité et l’harmonie entre les différents individus. Alors que nous fêtons la Journée de l’Afrique, ce projet de l’OIM arrive à point nommé, le but étant de mettre en avant la diversité et ses avantages au sein de notre société, de promouvoir la compréhension et de célébrer cette journée pour une communauté africaine unie », a déclaré Tribute Mboweni, l’un des artistes.

« La notion d’Ubuntu n’a pas de frontières, les valeurs de l’amour et de la bonté font partie de la culture africaine. Il est dans notre nature d’accueillir nos visiteurs et nous nous sommes appuyés sur ces valeurs dans le passé lorsque nous avons eu besoin de nos voisins. La dignité de tous les êtres humains doit être respectée, indépendamment de leur origine », a déclaré le Dr. Erick Ventura, chef de mission de l’OIM en Afrique du Sud.

Le clip musical sera lancé le 23 mai 2014 au Bioscope de Johannesburg, La vidéo sera mise en ligne sur le site internet de l’OIM (http://southafrica.iom.int) à partir du vendredi 23 mai.

Vous pouvez également écouter la chanson sur Soundcloud en cliquant sur le lien suivant : https://soundcloud.com/iom-south-africa/i-am-a-migrant.

Pour plus d’information, veuillez contacter

Gaone Dixon
OIM Pretoria
Email: [email protected]
Tel: +27 12 342 2789